La région de Huaraz est à mes yeux la plus belle région du Pérou. Avec ses milles lagunes et sommets enneigés, elle est le terrain parfait des randonneurs, débutants comme confirmés. Vous trouverez dans cet article le guide des 6 randonnées à faire autour de Huaraz.

La ville de Huaraz

Comment se rendre à Huaraz depuis Lima ? Absolument pas fans des bus de nuit, on a privilégié un bus en journée pour aller de Lima à Huaraz. Nous avons réservé avec la compagnie Movil Bus qui nous a coûté 35 soles (~9€) par personne pour un trajet de 8h.

La région de Huaraz est extrêmement riche en paysage de montagnes et de lagunes. Les randonnées à faire autour de Huaraz sont nombreuses, et avant de partir en trek nous en avons fait quelques unes histoire de se ré-habituer à l’altitude. Les randonnées sont toutes magnifiques, il serait dommage de n’en faire qu’une ou deux. Cela serait même dû gâchis de rester à Huaraz moins de 4 jours !

La ville de Huaraz en elle-même n’a rien d’extraordinaire. Elle n’a même aucun charme, la plupart des bâtiments ou maisons sont en parpaings, comme inachevés. C’est une ville qui se veut le rendez-vous des randonneurs mais n’oublions pas que nous sommes au Pérou, dans une région plutôt pauvre. Il vaut mieux arriver avec son propre matos. Attention également à l’altitude, avec ses 3000m de hauteur, mieux vaut prévoir une période d’acclimatation.

Nous avons visité Huaraz lors de la saison sèche, en juillet. C’était donc l’hiver au Pérou et pourtant, les journées ne sont pas si froides, entre 15 et 20 degrés et un grand soleil.

L’atout majeur de Huaraz réside en sa localisation : au coeur de la cordillère des Andes. Entre les différentes randonnées à la journée et notre trek dans la cordillère Huayhuash, nous sommes restés 2 semaines autour de Huaraz.

Conseils pour réussir ses randonnées autour de Huaraz

Avant de vous parler des 6 randonnées à faire autour de Huaraz, il faut absolument aborder le point de l’acclimatation. Les randonnées sont toutes en altitude et lorsqu’on arrive de Lima, il est important d’y aller progressivement pour donner le temps au corps de s’acclimater. Nous avons rencontré une allemande qui a failli faire une embolie pulmonaire en arrivant de Lima. Et pourtant, elle avait déjà été en altitude auparavant mais son corps n’était plus acclimaté. Commencer par le glacier Pastoruri, à plus de 5000m d’altitude serait une erreur. Faire les randonnées dans l’ordre d’altitude peut être une bonne idée.

Les lagunes Churup, 69 et le glacier Pastoruri font partis du parc national Huascaran. Chaque entrée se paye 30 soles. Il existe cependant un billet valable 3 jours qui coûte 60 soles. Si vous comptez faire ces 3 randonnées, je vous conseille donc de les faire à la suite et de prendre le billet 3 jours pour économiser 30 soles.

Toutes les randonnées à la journée peuvent se faire dans le cadre d’un tour organisé. Cependant, à chaque fois que c’était possible, nous l’avons fait par nous-même sans passer par un tour. Cela dit, ça coûte parfois plus cher de le faire par soit-même, comme avec la Laguna 69 par exemple. Les tours ne font en général qu’office de transports, les randonnées sont libres avec une heure de retour au bus. Nous avons réservé tous nos tours via notre auberge, Caroline Lodging

6 randonnées à faire autour de Huaraz

Les temps donnés dans l’article sont les nôtres, nous marchons à allure moyenne et nous prenons en général une pause de 1h-1h30 une fois au sommet. Egalement, pour une acclimatation réussie, les randonnées sont classées par ordre d’altitude.

1. Laguna Wilcacocha

  • Altitude : de 3100 à 3600m
  • Distance : 7,5 kms aller retour, +600m de dénivelé positif
  • Difficulté : moyenne
  • Temps : 3-4h (avec temps de pause)
  • Prix : 2 soles (transport), randonnée gratuite

Comment se rendre à la Laguna Wilcacocha ? Il faut prendre un colectivo depuis l’Avenida 27 de Noviembre, le numéro 10 ou le E et s’arrêter à Santa Cruz. Le trajet coûte 1 sole et dure une quinzaine de minutes. Pour revenir, n’importe quel colectivo en sens inverse arrivera à Huaraz.

Première de cette liste des 6 randonnées à faire autour de Huaraz, la randonnée pour la Laguna Wilcacocha est une randonnée d’acclimatation. Qu’est ce que ça veut dire ? En gros, ce n’est pas la plus belle rando du coin (la concurrence est rude) mais c’est la marche la moins haute en altitude, 3600m au plus haut. C’est donc une excellente mise en jambe pour s’acclimater à la montagne.

Ce n’est pas non la plus facile, ça grimpe pas mal et il peut faire très chaud. La lagune ressemble plus à un gros étang mais c’est pour la vue qu’on monte. Au sommet on retrouve une vue panoramique sur toutes les montagnes aux alentours et notamment la cordillère blanche. Les chiens errants se trouvent également au sommet, ils savent que les touristes viennent pic-niquer sur les hauteurs et font les yeux doux pour obtenir un bout de sandwich.

2. Laguna Churup

  • Altitude : De 3600m à 4250m
  • Distance : 7,5 kms aller/retour, +650 de dénivelé positif
  • Difficulté : de moyenne à difficile
  • Temps : 4-5h (avec temps de pause)
  • Prix : 20 soles (transport) + 30 soles d’entrée

Comment se rendre à la Laguna Churup ? Nous avons pris un taxi partagé jusque Pitec avec un autre couple de notre auberge, cela nous est revenu à 10 soles par personne. Sinon, il y a des colectivos au coin de l’Avenida Las Americas et l’Avenida Agustín Gamarra. Pour revenir à Huaraz, nous avons pris le colectivo pour 10 soles.

La randonnée pour la Laguna Churup est courte mais intense. Le dénivelé se fait plutôt bien, il est progressif. Là où ça se corse, c’est qu’il y a une partie escalade. On peut s’aider des cordes mises en place sur le parcours mais certains passages font flipper. Je déconseille aux personnes qui souffrent grandement de vertige.

A noter : une partie de la marche peut se faire en boucle et si vous passez par le chemin de gauche, vous pouvez zapper l’escalade. C’est d’ailleurs par là qu’on est passés pour redescendre. La laguna Churup se trouve au pied de la montagne Cachijirca. Le paysage est magnifique, l’eau qui parait noire au premier regard devient transparente à mesure que l’on s’approche du rivage. Le contraste est saisissant. L’endroit nous a d’ailleurs fait pensé à Cerro Castillo au Chili. C’est l’une des plus belles randonnées autour de Huaraz.

3. Laguna 69

  • Altitude : De 3800m à 4600m
  • Distance : 14 kms aller/retour, +800m de dénivelé positif
  • Difficile : de moyenne à difficile
  • Temps : 5-6h (avec temps de pause)
  • Prix : 35 soles (tour) + 30 soles d’entrée

Comment se rendre à la Laguna 69 ? Pour aller à la Laguna 69 en solo, il faut prendre un colectivo très tôt le matin vers Yungay puis un autre colectivo vers Cebollapampa (ou demandez aux locaux de vous diriger vers celui qui va à la Laguna 69). Le problème, c’est surtout pour revenir. Les derniers colectivos dans le sens inverse passent tôt, vers 15-16h. Pour éviter toute contrainte de temps et parce que niveau budget c’était la même chose, nous avons pris un tour pour aller à la Laguna 69. Le tour organisé ne fait en fait qu’office que de transport et coûte 35 soles par personne.

C’est probablement la randonnée la plus populaire autour de Huaraz. Étonnement, ce n’est pas la plus facile mais c’est vraiment l’une des plus belles randonnées du coin et c’est ce qui fait sa popularité. Le départ se fait à 4h30 du matin (aie aie) car il n’y a pas moins de 3h de route et qu’il faut aller chercher tous les participants à leurs hôtels, ce qui prend une bonne heure. Nous avons profité d’un ciel sans nuage lors de notre visite.

La randonnée en elle-même est magnifique. On progresse d’abord dans une vallée fleurie, entourés par les vaches et les cascades. La marche n’est pas si compliquée, le dénivelé est plutôt progressif avec quelques moments de plat (qui font plaisir). Le dernier kilomètre est le plus dur, le souffle se fait court à cause de l’altitude : ici nous sommes à plus de 4500m ! Entre deux montées, on aperçoit des lagunes nichées entre les sommets. C’est vraiment, vraiment beau et on en prend pleins les yeux.

Après 2h30 de montée, nous arrivons enfin à la Laguna 69. J’ai rarement vu une lagune aussi étincelante que celle-ci, d’un bleu perçant. Les montagnes enneigées de Sacraraju et Pisco trônent en arrière plan, offrant un panorama exceptionnel. Les photos parlent d’elles-mêmes !

Ne laissez pas la popularité de la Laguna 69 vous freiner. Nous avons eu de la chance car il n’y avait “que” deux bus de touristes sur place. Apparemment, d’habitude ils sont une dizaine. Mais au delà de la belle lagune, les paysages le long de la randonnée valent vraiment le coup.

4. Laguna 513

  • Altitude : de 3600 à 4500m
  • Distance : 16kms aller/retour, +1000 de dénivelé positif
  • Difficulté : difficile
  • Prix : randonnée gratuite

Comment se rendre à la Laguna 513 ? Il faut prendre un colectivo très tôt le matin vers Carhuaz puis prendre un autre colectivo (ou taxi) vers Hualcan. Le transport peut également être arrangé avec un tour.

La Laguna 513 a excellente réputation car elle est pour l’instant peu populaire. Elle peut se faire à la journée, en partant tôt le matin du village de Hualcan ou en deux jours en dormant en tente dans les montagnes (recommandé). La randonnée vers la Laguna 513 reste difficile, du fait de ses 1000m de denivelé positif à une altitude non négligeable. (Nous n’avons pas fait cette randonnée.)

5. Laguna Paron

  • Altitude : de 4000 à 4200m
  • Distance : de 2 à 12kms, +150 à 700m de dénivelé positif
  • Difficulté : facile à difficile
  • Prix : 5 soles d’entrée

Comment se rendre à la Laguna Paron ? il faut prendre un colectivo très tôt le matin vers Caraz (ou la veille au soir et dormir à Caraz) puis prendre un autre colectivo vers Pueblo Paron. Le transport peut également être arrangé avec un tour.

Nous avions prévu d’aller visiter la Laguna Paron après notre trek Huayhuash. Finalement, après ces 8 jours on s’est dit qu’on avait vu assez de lagunes. La Laguna Paron est intéressante car les possibilités pour la visiter sont multiples. Soit avec un tour qui dépose à seulement 45 minutes de marche du point de vue. Soit en indépendant avec un aller/retour possible jusqu’à la Laguna Artesoncocha (12kms aller/retour) ou même avec une nuit sur place au refuge pour pouvoir visiter les deux côtés de la lagune. (Nous n’avons pas fait cette randonnée.)

6 randonnées à faire autour de Huaraz
Photo d’Alexis Tuil – Unsplash

6. Glacier Pastoruri

  • Altitude : de 4800 à 5000m
  • Distance : 4 kms aller retour, +200m de dénivelé positif
  • Difficulté : facile à moyenne
  • Temps : 2h (avec temps de pause)
  • Prix : 35 soles (tour), 30 soles d’entrée

Comment se rendre au Glacier Pastoruri ? Je n’ai pas trouvé d’informations pour pouvoir rejoindre le glacier Pastoruri en solo, sans agence. On a donc pris un tour via notre auberge.

Dernier de cette liste des 6 randonnées à faire autour de Huaraz, c’est la randonnée la plus facile. Enfin presque. Sur la route du glacier Pastoruri, nous faisons un premier arrêt voir les arbres Puya raimondii, typiques de la région. Puis nous arrivons enfin au glacier, après un temps conséquent de bus. Le sentier pour monter au Glacier Pastoruri ne fait que 2 kms mais nous sommes à quasiment 5000m d’altitude. La montée se fait sur un sentier pavé, doucement. C’est d’ailleurs drôle à voir : tout le monde marche très lentement car à bout de souffle, un peu comme des zombies.

Le cadre est idéal, le glacier est entouré de montagnes et de lagunes. Malheureusement, on estime que dans moins de 10 ans, le glacier aura disparu. La cordillère blanche a d’ailleurs perdu 30% de ses glaciers en 35 ans… En pleine journée, on le voit même fondre à vue d’œil au soleil. Une visite rapide mais qui permet de se rendre compte de l’ampleur du réchauffement climatique. 

Les treks autour de Huaraz

Si ces 6 randonnées à faire autour de Huaraz ne vous ont pas suffi, les treks au départ de Huaraz ne manquent pas. Les deux plus connus sont le trek de Santa Cruz, hyper populaire, et le trek du Huayhuash. Pour les débutants ou ceux qui ne peuvent pas porter de matériel, un bon nombre d’agences propose des départs pour le Santa Cruz ou le Huayhuash. Attention à bien choisir son agence, les conditions climatiques peuvent être compliquées notamment à cause du froid la nuit : il faut donc bien choisir son agence.

Après nos randonnées à la journée à Huaraz, nous avons fait le trek de 8 jours dans la cordillère Huayhuash. Le récit est à lire ici : 8 jours de trek dans la cordillère Huayhuash au Pérou.

Informations pratiques

  • 6 randonnées à faire autour de Huaraz Nuits à Huaraz : Caroline Lodging, très populaire auprès des français, ils servent un excellent petit-déjeuner. Le gros plus c’est le propriétaire, Paul, un belge qui donne de bons conseils sur les alentours. Chambre double avec salle de bain privée pour 65 soles (~17€) par nuit
  • 6 randonnées à faire autour de Huaraz   Bus Lima – Huaraz : 35 soles (~9€) avec Movil Bus
  • 6 randonnées à faire autour de Huaraz Billet d’entrée 3 jours au parc national Huascaran : 60 soles (~16€)
  • 6 randonnées à faire autour de Huaraz  Bonnes adresses à Huaraz : Paulino’s Indian Cuisine pour un excellent resto indien avec un menu à 8 soles (~2€) le midi, Antuco pour de bonnes pizzas et Crêperie Patrick pour retrouver des saveurs françaises (une raclette !)

Les prix sont donnés par personne, sauf pour l’hébergement

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

6 randonnées à faire autour de Huaraz

2 Comments

  1. Merci pour vos publications qui me rappellent de beaux souvenirs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :