Road-trip en Argentine : la boucle sud de Salta, itinéraire et récit

argentine-la-boucle-sud-de-salta-header

La région de Salta dans le nord de L’Argentine est une vraie pépite ! Avec notre petite voiture, on a pu entamer un road-trip d’une semaine autour de cette région riche en paysages. Dans cet article, vous trouverez le récit et l’itinéraire de la boucle sud de Salta.

Avant tout, quelques infos sur l’Argentine : 

  • Le pesos argentin (ARS) est un monnaie dont la valeur change très vite, les prix subissent donc l’inflation. En 2017, 1€ valait 20 ARS. Au moment de notre séjour, 1€ valait entre 45 et 50 ARS ! Ainsi, les prix donnés dans les articles sur l’Argentine seront probablement bientôt erronés. Si vous lisez cet article dans plusieurs mois/années, prenez le prix converti en euro (entre parenthèse) et convertissez le au taux du moment pour avoir une estimation approximative des nouveaux tarifs.

  • Certains endroits de la région de Salta se situent à plus de 3000m d’altitude. Certains voyageurs peuvent ressentir ce qu’on appelle le mal des montagnes. Tout le monde peut être touché, même les plus sportifs. Les symptômes du mal des montagnes les plus courants sont les suivants : maux de tête, fatigue, nausées, vomissements… Tout un programme ! Même si ceux-ci disparaissent en général au bout de quelques jours, il est important de ne pas les minimiser car cela peut aller jusqu’à l’embolie pulmonaire ou cérébrale. Il ne faut donc pas monter trop vite en altitude, prendre le temps de s’acclimater, boire beaucoup d’eau et éventuellement mâcher ou boire du thé de feuilles de coca. Si cela ne suffit pas, il faut consulter un médecin et redescendre. L’oxygène étant plus rare en altitude, le corps est très vite essoufflé.

Qu’est ce que la boucle nord et sud de Salta ?

Les voyageurs vous parleront souvent de la boucle nord et la boucle sud de Salta. Encore faut-il savoir ce que c’est ! Pour visiter la région, il y a deux circuits possibles autour de Salta : la boucle nord et la boucle sud. Ces endroits sont en général visiter dans le cadre d’un road-trip en voiture. Nous qui sommes fans des paysages de l’Ouest Américain, nous avons été émerveillés par les paysages qu’offrent la région de Salta et très heureux de pouvoir partir en road-trip, notre mode de voyage préféré.

L’article sur la boucle nord se trouve ici : La boucle nord de Salta, itinéraire et récit de la fin d’un road-trip en Argentine

Combien de temps pour la boucle sud de Salta ? 

Pour être libre de nos mouvements, nous avons loué une voiture pour 7 jours. Nous avons commencé par faire 3 jours sur la boucle sud, puis 4 jours sur la boucle nord.

Les 3 jours sur la boucle sud n’ont pas été de trop, on a pu en profiter à notre rythme. Il est possible de la faire en 2 jours avec un rythme plus soutenu et des journées qui commencent tôt et se finissent tard.

argentine-la-boucle-sud-de-salta24.JPG
Paysage typique de la boucle sud de Salta

Bon à savoir avant de faire les boucles de Salta

  • Il y a pas mal de routes de terre ou de gravier, renseignez-vous sur l’état des routes auprès de votre loueur de voiture ou des locaux.
  • Les paysages ressemblent énormément à ceux rencontrés dans l’Ouest Américain, notamment dans l’Utah. On a adoré !
  • Les arrêts photos seront nombreux 😉
  • On trouve de l’essence dans toutes les grandes et moyennes villes.
  • Il est plus difficile de payer par carte dans la région de Salta, il faut donc prévoir pas mal d’espèces.
  • Il y a de nombreux contrôles de police sur la route, mais ils sont plutôt bienveillants. Ils nous ont donné une carte de la région et nous ont même parlé des gilets jaunes quand on a dit qu’on était français ! Nous avons tout de même passé environ 15 barrages de police et avons du montrer nos papiers 6 fois, en 7 jours.

Louer une voiture à Salta

À peine arrivés à Salta depuis Iguazú, il a fallu organiser la location de la voiture. J’avais déjà pris contact avec Sergio de Das Rent a Car via Whatsapp (son numéro est sur son site internet). Cette agence était chaudement recommandée sur les blogs et honnêtement, nous n’avions pas envie de passer la journée à faire le tour des agences.

Comme Sergio nous a proposé un prix correct, 1400ARS par jour soit 29€ pour une petite citadine, on a pas hésité très longtemps. La voiture n’était pas impeccable, et tant mieux ! Comme on a traversé pas mal de routes en gravier, une griffe éventuelle se verrait moins. Nous n’avons eu aucun problème au moment de rendre la voiture, tout s’est très bien passé avec Das Rent a Car, je vous recommande donc cette agence à mon tour.

Nous avons également dépensé 84€ d’essence, soit 12€ par jour.

Beaucoup de voyageurs postent des annonces sur les groupes Facebook comme « Les français en Argentine » par exemple, pour trouver des compagnons de route et ainsi diviser les frais. On avoue qu’on avait envie d’être seuls et tranquilles pour ce road-trip, quitte à dépenser un peu plus.

argentine-la-boucle-sud-de-salta25.JPG
Notre bolide

Boucle sud de Salta, Jour 1 : de Salta à Angastaco

  • Stops sur la journée : Chicoana, Mirador Piedra Del Molino, Parque National Los Cardones, Cachi, nuit à Angastaco
  • Route 33 puis 40

C’est parti pour un road-trip de 7 jours autour de Salta, dont 3 sur la boucle sud ! Nous partons assez tard de Salta car la ville est embouteillée à cause d’une grève. Les argentins subissent depuis plusieurs années une inflation qui dure et en ont assez. On les comprend. Il y a 2 ans, 100 ARS valaient 10€, aujourd’hui ils ne valent que 2€, une sacrée perte.

Nous décidons de faire la boucle d’ouest en est car la météo n’est pas terrible et qu’on préfère ne pas faire les Quebradas (un terme utilisé pour décrire la crevasse d’une montagne) sous les nuages. Notre premier stop est un petit village charmant, Chicoana, dont on fait vite le tour mais qui nous permet de nous ravitailler en empeñadas.

Sur la route 33, les paysages changent rapidement et sont beaucoup plus vert que ce qu’on aurait imaginé. La route est en gravier mais nous roulons plutôt bien. Autour de nous, des cactus à perte de vue. La route est sinueuse et nous amène à plus de 3000m d’altitude, au point de vue Piedra Del Molino. Mais avec la brume, pas de vue ! Tant pis. À ce moment là, on ne sait pas trop si c’est la fatigue accumulée, la route en gravier ou l’altitude, mais nous avons besoin de sommeil. C’est parti pour une micro-sieste de 15 minutes.

argentine-la-boucle-sud-de-salta36.JPG
Temps nuageux à Piedra Del Molino

Une très bonne idée car entre temps les nuages se sont dispersés et nous entrons dans le parc Los Cardones sous un ciel quasi bleu. Nous sommes entourés par les montagnes et les cactus, il y en a partout. Quelques arrêts permettent de faire de (très) courtes balades et voir les cactus de plus près. On croisera même des groupes de vigognes !

Lorsqu’on fait la boucle d’ouest en est, il y a plusieurs options pour passer la nuit : Cachi, Molinos, ou Angastaco. Nous avons choisi ce dernier car le logement y était moins cher.

Comme nous sommes partis tard de Salta, nous ne ferons qu’un court arrêt à Cachi, petit village avec beaucoup de charme. Pas d’arrêt à Molinos car le temps presse, il fait bientôt nuit. La route de gravier est longue, on ne roule pas à plus de 40kms/h avec notre voiture citadine. Les paysages sont toujours aussi beaux et on croisera même deux renards sur la route.

Nuit à Angastaco à Los Colorados Hostal.

Boucle sud de Salta, Jour 2 : de Angastaco à Cafayate

  • Stops sur la journée : Quebrada de las Flechas, El Ventisquero, San Carlos, Cafayate
  • Petit bout de chemin sur la route 68 : Los Colorados, Los Castillos, Las Ventanas, El Obelisco, La Yesera
  • Puis retour à Cafayate pour la nuit

La deuxième journée commence très bien puisque nous arrivons directement à la Quebrada de las Flechas et son arrêt mythique : El Ventisquero. Ce sont des formations rocheuses inclinées, là depuis plus de 15 millions d’années, avec des murs allant jusqu’à 20 mètres de haut. Le point de vue El Ventisquero est magnifique, c’est franchement le genre de site qu’on ne voit pas tous les jours ! Les paysages qui défilent alors que nous roulons sont eux aussi grandioses, nous roulons librement à travers les quebradas.

Sur la route nous croisons pas mal de terrains où sèchent du piment rouge. On s’arrête aussi dans le petit village de San Carlos qui a beaucoup de charme.

Nous arrivons vers midi à Cafayate. La petite ville est très calme et pour cause, c’est un jour férié. Il n’y a pas grand chose à voir à part la place principale et les bodegas de la région mais la ville garde un certain attrait. Attention aux visites de bodegas car dans la région de Salta, c’est tolérance zéro pour l’alcool au volant. Et il y a beaucoup de contrôles.

Notre programme de l’après midi : parcourir un bout de chemin en direction de Salta. Environ 30 kms sur la route 68 jusqu’à la Yesera puis revenir sur Cafayate pour y dormir. Pourquoi faire cette partie de la route le jour 2 alors que nous allons y repasser au jour 3 en retournant vers Salta ? Tout simplement car il y a une meilleure lumière l’après midi. Et effectivement quand on est repassé le lendemain matin, une partie des montagnes de la Yesera était dans l’ombre.

La route 68 est splendide. C’est vraiment l’une des plus belles routes qu’on ait pu faire, avec la Great Ocean Road en Australie, la Carretera Austral au Chili ou encore la Highway 1 aux USA.

Notre premier stop sera donc la Yasera, l’arrêt le plus lointain. On aime bien aller au plus loin et s’arrêter au fur et à mesure en revenant. C’est une marche assez courte, mais qui se fait sous un soleil de plomb. On y admire les différentes couleurs et la roche à perte de vue. Cet endroit est une pure merveille, nos yeux se perdent dans l’immensité du lieu, dans ses couleurs et ses formes. Je crois bien que c’est mon endroit préféré de la boucle sud, à ne rater sous aucun prétexte ! Au bout du chemin, il y a un petit canyon dont on peut brièvement apercevoir les entrailles.

Viennent ensuite les arrêts El Obelisco et Las Ventanas, une fenêtre sculptée par la roche. 

Un peu plus loin, Los Castillos vaut le détour et pas seulement du point de vue prévu au bord de la route. Il y a aussi un chemin qui permet de s’en approcher et je vous le recommande vivement. On a failli passer à côté, heureusement que le gérant de notre auberge nous en a parlé.

Dernier arrêt de la journée à Los Colorados, avant de repartir vers Cafayate pour une nuit à l’auberge Lo de Penalba.

argentine-la-boucle-sud-de-salta19.JPG
Los Colorados

Boucle sud de Salta, Jour 3 : de Cafayate à Salta (San Lorenzo)

  • Stops sur la journée : Quebrada de las Conchas, Mirador Tres Cruces, El Anfiteatro, La Garganta Del Diablo, Rio de la Conchas, nuit à San Lorenzo près de Salta

La route 68 est splendide. Nous traversons la Quebrada de las Conchas et de chaque côté de la route, nous découvrons la roche effritée par le temps et l’érosion. Les roches sont de différentes formes et de différentes couleurs, ce qui créent un paysage hors du commun. Les peintres ne feraient pas mieux, c’est magnifique.

Au fur et à mesure des kilomètres, le paysage se transforme. D’abord plutôt aride et dans les tons rouges, il finit par se transformer en végétation dans les tons verts. La transition est d’ailleurs intéressante, à un moment donné il y a les montagnes vertes d’un côté et la roche rouge de l’autre.

Sur la route, le point de vue de Tres Cruces, très joli et qui donne une idée de l’immensité du lieu. 

argentine-la-boucle-sud-de-salta33.JPG
Mirador Tres Cruces

C’est à El Anfiteatro et la Garganta Del Diablo que avons croisé le plus de touristes, et quelques vendeurs ambulants. Mais le monde reste tout à fait raisonnable, en basse saison en tout cas. La Garganta Del Diablo est le seul endroit payant avec un droit d’entrée à 50 ARS par personne (~1€), qui revient aux communautés locales.

A la fin de la Quebrada de las Conchas, le paysage se transforme et devient de plus en plus vert avec un panorama qui nous rappelle le parc Zion aux USA.

argentine-la-boucle-sud-de-salta14.JPG
La Quebrada de las Conchas

Avant de rentrer à l’hôtel, on aperçoit sur notre carte un genre de lac au loin, on décide d’aller voir. Il s’agit du Rio de las Conchas. A en juger par les maisons qui s’y trouvent, c’est l’endroit où les plus aisés de Salta viennent passer le week-end dans leur maison de campagne.

argentine-la-boucle-sud-de-salta41.JPG
Rio de las Conchas

C’est déjà la fin de cette boucle sud ! Pour entamer la boucle nord, il faut repasser par Salta. Il y a une autre alternative par Cachi et la route 40 mais celle-ci est en très mauvais état. Comme nous n’avions pas envie de dormir en ville, nous avons pris un hôtel (le Selva Montana) à San Lorenzo, petite ville tranquille (et aisée) à 15 kms de Salta.

La boucle sud de Salta aura su nous emerveiller de par ses paysages hors du commun, qui ne sont pas sans rappeler ceux de l’Ouest Américain qu’on aime tant. C’est vraiment l’une des régions les plus belles de l’Argentine et, ose-je le dire, du monde. Mais ce n’est pas fini car la boucle nord nous attend et promet bien des surprises ! 😉

La boucle sud de Salta – La carte de l’itinéraire

Pour plus de clarté, vous pouvez activer/désactiver les calques en cliquant sur le bouton à gauche de « Salta – Boucle sud »

Informations pratiques

  • 1f6cf  Nuit à Angastaco : Los Colorados Hostal, hôtel très sympa dans une toute petite ville, au calme. Chambre double avec salle de bain privée, 22€/nuit
  • 1f6cf  Nuit à Cafayate : Lo de Penalba, Aauberge propre située sur la place principale. Bon rapport qualité/prix. Chambre double avec salle de bain privée et petit-dej inclus, 16€/nuit
  • 1f6cf  Nuit à San Lorenzo : Selva Montana, hôtel plutôt classe par rapport à ce qu’on connait d’habitude, piscine et tout le tralala ! Chambre double avec salle de bain privée, 23€/nuit
  • 🚗 Location de voiture avec Das Rent a Car : 9800 ARS  (~200€) pour 7 jours
  • 1f48e  Billet d’entrée pour la Garganta del Diablo : 50 ARS (~1€)
  • 1f374   Bonne adresse à Cafayate : La Casa de las Empeñadas plusieurs voyageurs nous ont vanté les mérites de ce restaurant, malheureusement pour nous il était fermé pour cause de jour férié

Les prix sont donnés par personne, sauf pour l’hébergement et la voiture

Découvrez l’intégralité des articles sur l’Argentine :

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

argentine-la-boucle-sud-de-salta-pinterest

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :