De San Francisco à Los Angeles, les incontournables de la Highway 1

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-header

La Highway 1 traverse la Californie par la côte, quasiment 900kms le long de l’eau. Quels sont les meilleurs spots sur la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles ? Où s’arrêter sur la Highway 1 ?

Rejoindre San Francisco à Los Angeles c’est facile : il suffit de prendre l’autoroute, 6h et 600 kms plus tard, c’est bouclé ! Mais puisqu’on est aux USA, le royaume du road-trip, pourquoi ne pas profiter de la côte pacifique ? Dernière étape de notre road-trip aux USA, ce trajet a été à la hauteur de nos espérances. C’est avec admiration et étonnement que nous avons découvert une côte sauvage, préservée, avec très peu de constructions. Seule la route urbanise ce paysage autrement très nature.

Combien de temps faut-il prévoir sur la Highway 1 ? Deux jours ! Nous avions prévu 1 jour et demi et ça a été trop court, j’ai l’impression que nous sommes passés à côté de quelques jolis endroits, notamment Monterey que nous avons fait en express. N’oublions pas qu’en passant par la côte, il y a plus de 1000 kms à parcourir. Et puis c’est bien plus agréable de s’arrêter régulièrement sur les différents spots en prenant son temps pour flâner. Non vraiment, la Highway 1, c’est un endroit où il faut prendre son temps !

A savoir : Ces dernières années, certaines portions de routes ont été fermées à cause d’écoulements de boue. Lors de notre passage, nous ne pouvions pas aller au delà de Lucia par exemple. Nous avons du prendre une route alternative traversant les montagnes.

 

Quelles sont les arrêts incontournables de la Highway 1 ?

Pigeon Point Lighthouse ★

Notre premier arrêt, une sorte de mise en bouche. Nous avons découvert progressivement cette côte sauvage avec une construction de l’homme qui se fond bien dans le paysage, un phare !

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-2

Shark Fin Cove ★★

Shark Fin Cove est un endroit abîmé par l’érosion et où trônent de gros rochers, dont l’un en forme de dent de requin, d’où son nom. Des lycéens s’y baignaient, non sans mal car l’eau sur la côte pacifique est plutôt froide !

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-3

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-4

Santa Cruz ★

C’est un arrêt sympa mais sans plus, le principal attrait est le parc d’attraction situé en bord de mer qui fait le bonheur des familles. Le parking est payant, sinon il faut se garer le long de la rue et mettre de l’argent dans le parcmètre (1,5$/30 minutes).

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-5

Monterey & Carmel-by-the-Sea ★★★

J’ai découvert ces deux villes en regardant la série Big Little Lies (que je vous conseille). Monterey & Carmel-by-the-Sea, villes californiennes où l’on va chercher un peu de fraîcheur. Avec leurs jolies maisons typiques en bord de mer, ces villes ont un cadre extraordinaire et les habitants bénéficient d’une excellente qualité de vie. Nous n’y sommes passés que très rapidement, à regret car j’ai bien l’impression que nous sommes passés à côté de quelque chose. Un conseil, prévoyez d’y passer au minimum une demi-journée.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-6

17-Mile Drive (pas fait)

La 17-Mile Drive était prévu au programme, c’est une route apparemment superbe près de Monterey qui longe la côte de très près, un incontournable dans la région. C’est aussi une route payante, 10,25$ par voiture. Manque de bol pour nous, l’entrée se paye uniquement en cash et nous n’en avions pas sur nous. La perspective de devoir retourner en ville, chercher un distributeur afin de pouvoir emprunter une route payante ne nous enchantait guère… Nous avons donc fait l’impasse sur cette visite.

Rouler sur les routes le long de Big Sur ★★★

Nous n’avons pas fait la 17-Mile Drive, c’est finalement sans regret car la route qui relie Monterey à Big Sur vaut largement le coup et est sûrement tout aussi belle. On longe la côte, escarpée par le temps et l’érosion. On s’arrête souvent, pour prendre des photos et admirer les vagues s’écraser contre les rochers. Et même les nuages très présents n’ont pas réussi à gâcher le spectacle.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-9

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-7

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-8

Julia Pfeiffer Burns State Park ★★★

En temps normal, il est possible de faire plusieurs randonnées dans le parc de Julia Pfeiffer Burns. A cause des différents écoulements de boue de 2017, la plupart des randonnées étaient fermées au public lors de notre visite.  Le truc moins sympa des plages autour de Julia Pfeiffer Burns c’est que l’entrée est payante, c’est notamment le cas de la Pfeiffer Beach. Heureusement, l’accès à McWay Cove était ouvert (et gratuit) une plage où l’eau est transparente et où jaillit une cascade. Une très jolie découverte.

Le parking coûte 10$, qu’il faut payer en mettant une enveloppe dans une boîte (principe de confiance). En toute honnêteté, on ne voulait pas payer autant pour rester 15 minutes, donc on s’est garé un peu plus loin le long de la route.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-10

Elephant Seal Vista Point (pas fait)

C’est un endroit où l’on peut voir des éléphants de mer sur la plage ! Malheureusement pour nous, l’accès était bloqué… Heureusement qu’on en avait vu au Pier 39 à San Francisco.

Los Alamos ★

Un arrêt rapide à Los Alamos nous a permis d’admirer les vieilles façades de cette petite ville.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-11

Solvang ★★★

Solvang, c’est le Danemark aux USA ! Fondée par les Danois au début du 20ème siècle, c’est une ville très agréable, charmante dans le style danois avec maisons à colombages et moulins à gogo. Elle parait presque irréel tant elles contrastent avec les villes américaines classiques.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-17

Santa Barbara ★★

Santa Barbara, une ville plutôt aisée bordée de palmiers. Nous y avons visité la mission, vieille de près de 200 ans (et c’est très vieux pour les USA !) et dont architecture est très intéressante. Nous y avons même croisés un groupe de religieuses ! Un dernier tour près de l’eau pour y admirer les palmiers… et les plate formes pétrolières que l’on compte par dizaines au large.

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-20

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-19

les-incontournables-highway-1-de-san-francisco-a-los-angeles-23

La Highway 1 vaut largement le coup d’être parcouru. Si vous êtes amateurs de road-trip, comme nous, vous aimerez cette liberté de pouvoir s’arrêter souvent, mêmes pour de courts instants, et de pouvoir parcourir tous ces kilomètres le long d’une côte sauvage. C’était la dernière étape de notre road-trip sur la côte ouest des USA, la Highway 1 nous a permis de finir ce voyage en beauté, des étoiles dans les yeux et des souvenirs pleins la tête.

Où dormir sur la Highway 1 ?

Ocean Palms Hotel : hôtel propre, grande chambre, dans la petite ville balnéaire de Pismo Beach, très sympa ! 77$/nuit, petit-déjeuner compris

Retrouvez tous les articles sur ce road-trip aux USA :

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

1 Comment

  1. Cosmic Sam
    8 septembre 2018

    Magnifique!

    Répondre

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :