Tour du Monde : Notre itinéraire

itineraire-tour-du-monde-header

La question de l’itinéraire est souvent la première posée lors qu’on annonce qu’on part en tour du monde. Aujourd’hui, je vous dévoile le notre !

Planifier son itinéraire tour du monde ou improviser ?

Quand nous avons pris la décision de partir, je me suis dis que ça serait l’occasion de lâcher prise, de laisser place à l’improvisation et de ne pas planifier.

C’était mal me connaître ! Pour l’instant, je suis incapable de ne rien planifier. Il y a des raisons à cela… Il y a quelques années, nous avions planifié un voyage à Bali en total impro, à la dernière minute. On s’était du coup retrouvé dans les endroits les plus touristiques (Kuta, Denpesar…) et nous n’avons pas gardé un souvenir fou de ce voyage.

Organiser un voyage, c’est un truc que j’adore. Parcourir les guides et les blogs à la recherche de jolis endroits à visiter et rêver du moment où on y sera, c’est mon truc. J’ai donc repérer, plus ou moins, nos différentes étapes lors de ce tour du monde en les notant au fur et à mesure sur une carte MyMaps. Avoir repéré les points d’intérêts à l’avance me permet juste de partir l’esprit tranquille. Au moins je n’aurais pas à passer mes soirées à planifier les prochaines étapes.

Bien sûr, rien n’est figé et on avancera au fur et à mesure des envies. Nous n’avons pas pris de billets tour du monde, nous prendrons nos billets au fur et à mesure (plus d’infos dans un article à venir). C’est la liberté totale et surtout occasion de prendre son temps.

yellowstone-lake-et-grand-canyon-of-the-yellowstone14

Comment construire son itinéraire tour du monde ?

Définir ses envies. Lorsqu’on prépare un tour du monde, l’excitation est au maximum et on a clairement envie de tout voir. Mais il faut faire des choix ! Pour nous, c’était une évidence : nous voulions principalement voir et consacrer de longs mois à l’Amérique Latine.

Suivre les saisons. Ça a vraiment été le critère principal pour construire l’itinéraire. Nous savons que la météo a beaucoup joué sur notre perception de nos derniers voyages. Par exemple, je ne garde pas un souvenir impérissable de Budapest car il a beaucoup plu et j’ai un excellent souvenir de Stockholm, découverte sous un grand ciel bleu.

Suivre son budget. Construire son itinéraire c’est aussi être conscient de son budget ! Pour connaître le budget moyen d’un pays, je vous conseille l’outil génial qu’est le planificateur-a-contresens. Ce sont les utilisateurs qui reviennent de voyages qui y renseignent leur budget. Sur chaque fiche pays, vous trouverez donc un budget moyen et ils sont plutôt fiables. Je rêve d’Antarctique, mais à 310€/jour/personne en moyenne, impossible de le caser dans notre tour du monde.

Faire des concessions. En général, la préparation d’un itinéraire tour du monde peut provoquer des discordes, surtout quand on voyage en couple car tout le monde n’a pas les mêmes envies. Il faut donc faire des concessions. Nous sommes un très mauvais exemple puisque Baptiste m’a donné carte blanche à moi, l’organisatrice en chef. Parfait ! Les concessions que nous avons faites ont surtout été budgétaires, car l’Amérique Latine coûte plus cher que l’Asie par exemple.

Se renseigner sur les frontières et les visas. Hors Europe, les frontières terrestres sont très contrôlées. Ce n’est pas parce que deux pays sont frontaliers qu’il est possible de passer la frontière à n’importe quel endroit ! Il est également important de se renseigner sur les visas. En France, nous avons la chance d’avoir accès à la plupart des pays sans devoir faire de démarches administratives au préalable. Mais certains pays requiert un visa qu’il faut demander à l’avance et qui est limité dans le temps, comme la Russie, l’Inde ou encore les Etats-Unis.

Après avoir établi la liste des pays et défini une date de départ, il a fallu y mettre de l’ordre afin d’espérer être dans chaque pays lors de la bonne saison, et si possible pendant la saison intermédiaire (c’est à dire pile entre la basse et haute saison), propice aux économies. Pour cela, j’ai à nouveau utilisé le planificateur-a-contresens, qui permet de construire un itinéraire tour du monde et de voir si l’on y sera à la bonne saison.

itineraire-tour-du-monde-01
Si c’est vert, c’est bon !

L’itinéraire pour ce tour du monde 2019

L’itinéraire a changé plusieurs fois, en général pour suivre les saisons. A la base, nous voulions faire quelque chose d’assez linéaire pour éviter au maximum l’avion, et commencer par l’Amérique Centrale puis terminer à Ushuaia. Nous aurions donc été au Mexique à la bonne saison, mais en plein hiver en Patagonie, impossible à visiter ! Et en inversant, cela aurait été parfait pour la Patagonie mais profiter du Mexique en plein été aurait été compliqué. Difficile de faire un choix car le Mexique et la Patagonie font partis de nos incontournables. Après quelques brouillons, voici l‘itinéraire  tour du monde choisi :

  • On commence par Cuba pour une durée de 2 semaines,
  • Puis le Mexique, un pays qui nous fait envie depuis quelques temps, pour environ 4 à 6 semaines,
  • C’est là que ça devient moins logique, nous prendrons l’avions pour Santiago pour commencer la descente de la Patagonie au Chili (afin d’y être pendant la saison intermédiaire) pendant 4 à 6 semaines,
  • Nous reprendrons l’avion à Ushuaia pour nous rendre aux chutes d’Iguazu, à la frontière entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay,
  • Puis c’est parti pour un périple 100% transports en commun, on démarre dans le nord de l’Argentine (2-3 semaines), on passera ensuite en Bolivie (3 à 4 semaines), puis le Pérou pour environ 4 à 5 semaines, l’Equateur (3-4 semaines) et enfin la Colombie (3 à 6 semaines),
  • On met ensuite une grosse option sur les USA pour se refaire un road-trip, la durée de celui-ci dépendra largement de notre capacité à tenir le budget sur l’Amérique Latine.

Tout ça devrait nous prendre environ 8 mois.

On terminera ce périple en Nouvelle-Zélande (avec, probablement, un passage à Hawaii) afin d’y démarrer un PVT. Pourquoi ? Car nous avions adoré notre premier voyage en Nouvelle-Zélande et qu’on aura surtout besoin de travailler pour se refaire de l’argent.

On ne sait pas encore comment on se sentira après autant de mois de voyage et de travail en Nouvelle-Zélande donc nous n’avons pas prévu la suite, pour l’instant. On a cependant quelques idées. Aura t-on envie de rentrer en France ? De faire l’Asie ? L’Afrique ? Le temps nous le dira. C’est aussi pour ça qu’on « ose » parler de tour du monde alors que pour l’instant, seuls l’Amérique et l’Océanie sont prévus. Car n’oublions pas que nous partons pour une durée indéterminée 🙂

La carte de notre itinéraire tour du monde

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Retrouvez tous les articles sur la préparation d’un tour du monde :

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

itineraire-tour-du-monde-pinterest

10 Comments

  1. Emma - Vanema
    16 décembre 2018

    Quel beau projet ! Nous arrivons à la fin de notre voyage en Asie du sud-est et voilà que je rêve déjà de parcourir un autre continent… La Patagonie est un rêve et j’ai vraiment très envie de faire un road trip au Canada ou aux Etats-Unis. En tout cas, profitez bien 😉

    Répondre
  2. Oanez
    18 décembre 2018

    Il a l’air super ce planificateur de voyage ! Merci 🙂

    Répondre
  3. La Poze
    22 décembre 2018

    C’est tellement important de préparer son voyage. Il est important de garder une certaine flexibilité mais une bonne préparation permet souvent de passer un bon voyage.

    Répondre
  4. Tine
    28 décembre 2018

    Waouah, je suis admirative ! et envieuse … profite bien surtout.

    Répondre
  5. Emmanuelle CM
    30 décembre 2018

    Organiser un tour du monde me parait bien compliqué. Ceci dit, je n’ai pas l’habitude de voyager donc forcément… J’espère pouvoir plus voyager à l’avenir. Quoi qu’il en soit, je vous souhaite de bien profiter.

    Répondre
    1. Aurore
      2 janvier 2019

      Merci beaucoup Emmanuelle 🙂

      Répondre
  6. tania
    30 décembre 2018

    ça s annonce canon vraiment
    rien que le Mexique et l Amrique du sud je dis oui
    je vous suivrai avec plaisir

    Répondre
    1. Aurore
      2 janvier 2019

      Merci Tania, j’attends tes articles sur le Chili 😉

      Répondre
  7. isicca croazia
    16 janvier 2019

    Merci pour le partage! Votre article m’a vraiment plu et m’aide pas mal à organiser mon itinéraire en l’Amérique Latine. Merci pour le site planificateur.a-contresens

    Répondre
    1. Aurore
      5 février 2019

      Génial, bonne préparation 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :