USA : Visiter Valley of Fire dans le Nevada

road-trip-usa-valley-of-fire-header

Avant d’entamer notre aventure dans la célèbre ville de Las Vegas, nous avons visité notre seul parc du Nevada : Valley of Fire.

Situé à environ 1h de Las Vegas, Valley of Fire est pourtant un parc peu visité. Il porte très bien son nom : ce parc a offert à nos pupilles un tourbillon de couleurs de feu ! Forcément, après ces 10 premiers jours de road-trip on en avait déjà vu de la roche et des couleurs. Mais ce parc reste tout de même exceptionnel : les couleurs sont merveilleuses, les paysages impressionnants et il nous offre la possibilité de se balader dans les différents canyons et vagues formés par l’érosion.

A savoir sur Valley of Fire :

  • Il fait très chaud. Vraiment, très chaud, c’est le parc où nous avons le plus souffert de la chaleur lors des randonnées. Pour planter le décor : Valley of Fire se trouve en plein milieu du désert du Nevada, il y fait déjà 28 degrés à 9h du matin (en plein mois de mai). Pour couronner le tout, il y a très peu d’ombre.
  • Par conséquent, prenez beaucoup d’eau ! Et si possible une glacière car avec la chaleur, notre eau n’est restée fraîche qu’une petite heure. Après on pouvait faire du thé avec. Si vous êtes en rade, vous pouvez trouver de l’eau au Visitor Center.
  • Nous avons croisé très peu de personnes dans le parc, peut-être à cause de la chaleur ? En tout cas si vous aimez les parcs peu fréquentés, foncez !
  • Valley of Fire est une très bonne alternative si vous avez perdus à la loterie pour voir « The Wave » !
  • C’est un State Park, le Pass « America the Beautiful » n’est donc pas accepté ici, l’entrée coûte 10$ par véhicule.

La plus jolie randonnée : Fire Wave & Pink Canyon Trail

Le parking de la randonnée Fire Wave (le P3) se trouve au bord de la route, en allant vers The White Domes Trail. En arrivant le ton est donné : des panneaux invitent à la vigilance à cause de la chaleur. Un autre indique les petites bestioles que nous risquons de croiser : lézards, corbeaux, reptiles en tout genre mais aussi serpents et tarentules ! Dans de plus rares cas, on peut aussi croiser des tortues. Heureusement pour nous, nous n’avons vu que des reptiles de type lézards lors de notre visite.

La marche est plutôt courte, environ 1km, pour atteindre la Fire Wave. Cette vague provoquée par l’érosion est la plus jolie attraction du parc ! Les formes et les couleurs de cet endroit sont vraiment une pure merveille.

road-trip-usa-valley-of-fire5

road-trip-usa-valley-of-fire18

road-trip-usa-valley-of-fire3
Dans la vague

En arrivant à Fire Wave, je remarque sur la carte de mon téléphone qu’en continuant de l’autre côté de la route, il y a un chemin permettant de retourner au parking en passant par le Pink Canyon qui devait être notre prochain arrêt. Parfait ! Nous passons donc par le Pink Canyon, traversons d’autres vagues plus petites que la Fire Wave mais pas moins impressionnantes et continuons notre chemin. Finalement, ce « chemin » bien tracé sur ma carte l’était en fait beaucoup moins en vrai. Peu fréquenté (car pas indiqué…), ce trail défraîchi nous a fait escalader des rochers et passer aux travers d’hautes herbes ! Ça aurait pu être drôle mais à ce moment la température avoisinait les 35 degrés et notre réserve d’eau commençait à descendre. Nous ne voyions plus la route ni la fin du chemin et on s’imaginait déjà perdus en plein désert du Nevada en train de dépérir. Finalement plus de peur que de mal puisqu’au bout de quelques interminables minutes et une dernière escalade, nous avons retrouvé le parking, sauvés !

road-trip-usa-valley-of-fire12

road-trip-usa-valley-of-fire1

Ne ratez pas également la randonnée des White Domes, dont nous n’avons fait qu’une partie mais qui est aussi très belle.

Les meilleurs points de vue de Valley of Fire

Après cette randonnée et surtout vu la chaleur, nous avons continué notre visite de Valley of Fire principalement en visitant les différents points de vue du parc, tous plutôt impressionnants !

Rainbow Vista offre une vue sur la route et les alentours, de très jolies couleurs.

road-trip-usa-valley-of-fire7
Rainbow Vista

Fire Canyon, le plus joli point de vue selon moi, encore une fois les couleurs sont dingues.

road-trip-usa-valley-of-fire13
Fire Canyon

Elephant Rock, situé à l’entrée nord du parc, une formation rocheuse en forme d’éléphant (ne vous fiez pas à la photo, d’une autre perspective ça ressemble vraiment à un éléphant :)).

road-trip-usa-valley-of-fire2
Elephant Rock

Atlatl Rock, un peu d’histoire avec ce rocher puisqu’on peut y voir des dessins datant d’il y a plus de 2000 ans.

road-trip-usa-valley-of-fire14
Atlatl Rock
road-trip-usa-valley-of-fire16
Atlatl Rock

Arch Rock, il n’y a pas qu’à Arches National Park que l’on trouve des arches !

road-trip-usa-valley-of-fire15
Arch Rock

Valley of Fire est un superbe parc à ne pas rater, il se distingue par ces couleurs folles, sa chaleur aride et par sa fréquentation peu élevée. Si vous êtes dans la région de Las Vegas, je vous recommande chaudement la visite de ce parc, au petit matin pour profiter des randonnées au maximum. Une grosse demi-journée nous a suffit pour en faire le tour.

Prochaine étape : un coup de cœur inattendu à Las Vegas !

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

4 Comments

  1. […] ne pas rater dans les environs, le très joli parc de Valley of Fire […]

    Répondre
  2. Lavande
    10 août 2018

    Encore un bel article, ça donne envie !
    Et les photos des reptiles sont incroyables !!! Bravo 😉

    Répondre
  3. […] Découvrez l’article dédié : USA : Visiter Valley of Fire dans le Nevada […]

    Répondre
  4. […] Arches National Park – Canyonlands & Dead Horse – Bryce Canyon – Zion – Valley of Fire – Las Vegas – Death Valley – Mammoth Lakes & Bodie – Yosemite – […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :