La Orotava, Garachico et les splendides côtes de Ténérife

Quand on vous dit Tenerife, vous vous imaginez sûrement l’usine à touristes. L’endroit de prédilection pour ceux qui viennent se prélasser au soleil le long des côtes bétonnées. Et pourquoi pas, s’ils aiment ça. Mais si on cherche bien, on peut passer totalement à côté du béton et découvrir les merveilles des côtes de Ténérife et des villes qui les longent. Un très beau programme en perspective après l’Anaga !

Le long de la côte nord-ouest

En longeant la côte, nous sommes passés par de superbes piscines naturelles. Tout d’abord :  Charco De La Laja. Un endroit spécialement aménagé par la nature pour la baignade.

Un peu plus loin le Charco del Viento est idéal pour se baigner ou regarder les vagues frapper les rochers.

Ces endroits ne sont pas forcément facile d’accès et vous font passer par de petites routes bordées de champs de bananes.

En continuant vers le nord, vous pouvez vous arrêter à la plage de Bollullo, plage de sable noir particulièrement appréciée des surfeurs. Attention, il semblerait que le parking soit payant en haute saison (personne n’était là pour vérifier en février en tout cas).

Notre journée d’exploration s’est terminée au parc Los Lavaderos, un jardin botanique en étage avec vue sur la mer ! Un très joli endroit pour admirer le coucher de soleil.

Nous avons également visité les superbes villes qui longent cette côte nord-ouest, qui nous ont rappelé La Laguna.

La Orotava

La Orotava a été je crois ma préférée. Et non, cela n’a rien à voir avec le fait qu’un spectacle de la Reine des Neiges avait lieu sur la place principale ! Une superbe ville sur les hauteurs qui donnent une excellente vue sur la mer et sur la montagne Teide (si le temps est dégagé). L’architecture du centre-historique est magnifique, voyez plutôt :

 

La ville est connue pour ses maisons à balcons dont on peut souvent visiter les cours intérieures.

Il existe également de nombreux jardins dont le plus grand est le Jardin Victoria. Celui-ci étant fermé lors de notre visite, nous nous sommes baladés à l’hôtel particulier situé à proximité, le Liceo de Taoro. Nous avons également pu admirer la Plaza de la Constitución, aux couleurs du Carnaval !

 

Garachico

Garachico est une autre ville historique à visiter, plus petite que La Orotava mais tout aussi intéressante. Une ballade d’une heure ou deux permet de s’imprégner de l’atmosphère détendue de cette jolie ville colorée.

Cette ville est située en bord de mer, vous pouvez visiter les piscines naturelles Caletón, attention aux très grosses vagues quand il y a du courant !

Los Icod de Los Vinos

Los Icod de los Vinos, ville célèbre pour El Drago, un dragonnier millénaire. Qui apparemment n’a en fait que 400 ans (mais chut!). El Drago, bien qu’imposant ne casse pas trois pattes à un canard. Vous pouvez payer 5€ pour aller le voir de plus près, inutile sauf si vous êtes amoureux des plantes vu qu’on le voit de l’extérieur.

Au final, Nous avons atterri dans cette ville pour voir la bête et nous sommes restés pour sa jolie architecture. La ville se préparait elle-aussi au carnaval, sur le thème du Mexique ! Il y a égaement pas mal de petits bars pour déguster du vin.

 

La côte de Ténérife – Notre itinéraire

Tu as aimé ? Partage sur sur pinterest !

  

5 Comments

  1. Je ne savais pas du tout qu’il y avait des piscines naturelles à Tenerife et je suis bien triste d’être passée à côté ! Et je crois que j’ai aussi loupé le parc Los Lavaderos… Bon et bien, je n’ai plus qu’à y retourner 🙂
    Merci pour ces jolies découvertes !

    • C’est toujours décevant quand on se rend compte qu’on est passé à côté de certaines choses, mais ça donne une bonne raison d’y retourner c’est clair ! Merci à toi pour ton commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *