Yellowstone (1/3) : Secteur Norris, Mammoth Hot Springs et Lamar Valley

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley-header

Après une visite réussie de l’Idaho, nous nous sommes mis en route pour l’attraction phare de ce road-trip, la raison de notre venue dans ce coin des USA : le parc de Yellowstone !

Informations utiles sur Yellowstone

  • Il y a plus de 4 millions de visiteurs par an, c’est pas mal pour un parc plutôt reculé des circuits habituels de l’Ouest
  • Yellowstone fait plus de 9000 km2. C’est aussi grand que la Corse ! Il faut donc plusieurs heures pour aller d’un bout à l’autre. C’est pour ça qu’il y a 9 Visitor Center dans tous le parc !
  • Il est impératif d’avoir une voiture, ici pas de navettes.
  • Plus de 200 espèces d’animaux sauvages évoluent à Yellowstone, dont des ours, des bisons, des loups, des élans, des biches, des wapitis, des renards, des cougars… Environ 4700 bisons et presque 700 ours !
  • C’est un petit bijou pour observer les animaux sauvages en liberté. Il faut du coup être très vigilant et ne pas s’approcher trop près des animaux.
  • Il faut également fait très attention aux ours. Par exemple, il est impératif de se balader avec du bear-spray (une bombe lacrymo spéciale ours qui permet de se protéger si un ours attaque) et de ne pas laisser de nourriture dans la voiture. En randonnée il faut toujours faire du bruit pour ne pas surprendre un ours, c’est là qu’il peut devenir agressif !
  • Le bear-spray coute entre 40 et 50$… Il est possible d’en louer au Visitor Center mais uniquement en pleine saison.
  • Le meilleur moment pour observer les animaux est pendant la golden hour (juste après le lever du soleil ou juste avant le coucher du soleil).
  • Gare aux embouteillages ! Il y a du monde et surtout les animaux évoluent à leurs guises, il faut partager la route avec eux.
  • L’activité géologique y est très importante : des volcans, des geysers, des piscines naturelles aux couleurs folles et aux températures élevées… Des paysages uniques dans le monde, qui rappellent ceux de la Nouvelle-Zélande.
  • A cause de l’activité géologique, l’odeur y est… particulière ! J’espère que vous aimez les œufs pourris.
  • Il est possible de dormir dans le parc dans des campings ou des lodges mais les prix sont très élevés et les campings souvent complets des mois à l’avance.
  • La saison s’étend de mai à fin septembre. Il fait vite très froid dans cette partie du pays, début octobre nous devions gratter le pare-brise le matin car il gelait la nuit. Prévoyez donc des vêtements chauds ! Le reste de l’année, certaines routes sont fermées.
  • Il y a énormément de monde dans certains secteurs dont beaucoup de bus en tour organisé… vous êtes prévenus !
  • Il n’y a quasiment aucun réseau dans tout le parc.
  • L’entrée à Yellowstone est comprise dans le pass « America the Beautiful ». Si vous n’avez pas le pass, cela coûte 35$ par voiture.

Nous y avons passé trois jours, des grosses journées où nous étions dehors à parcourir Yellowstone de 8h à 21h. Trois jours, c’est vraiment le minimum, nous n’avons pas pu rester un quatrième jour à cause de la météo mais un jour de plus n’aurait pas été de trop.

Pour plus de clarté, je vous ai concocté trois articles différents qui couvrent trois secteurs distincts (ce n’est absolument pas une division officielle !)

yellowstone-carte

Cet article parle du secteur 1, ici en vert qui couvre les zones de Norris Basin, Mammoth Hot Springs et Lamar Valley.

Entre West Yellowstone et Madison Junction

Nous dormions près de West Yellowstone, c’est donc le secteur qu’on connait le mieux ! Il y a beaucoup d’animaux sur la route entre la Madison Junction et West Yellowstone. Un matin, à l’aube, nous avons aperçu des wapitis ! Le décor était splendide : des wapitis qui évoluaient en liberté dans une clairière sous la brume et le soleil qui commençait à pointer le bout de son nez. Un spectacle magique.

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley11
Des wapitis

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley12

Entre Madison Junction et Norris Geyser

C’est sur cette route que nous avons rencontré nos premiers bisons ! Après être resté coincés dans les embouteillages une bonne demi-heure, nous avons enfin croisé les coupables : deux bisons qui slalomaient entre les voitures.
Les deux comparses nous ont aperçu et l’un d’entre eux s’est mis à galoper vers notre voiture. Il a finit par se coller au capot en nous regardant d’un mauvais oeil. On a beau savoir qu’on est plus ou moins à l’abri dans sa voiture, ce n’est jamais rassurant de voir une bête pareil s’y coller (ma caution de voiture !!!) Il est finalement parti… faire la même chose sur la voiture de derrière. Plus de peur que de mal !

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley25

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley01
Coucou toi

Gibbon Falls. Notre première cascade à Yellowstone. Pas la plus impressionnante mais elle fait tout de même son petit effet !

Artist’s Paint Pots Trail. Une petite marche d’un kilomètre à travers des sources d’eau chaudes (qui veut un jacuzzi perso ?) et des mudpots (des mares de boue qui font des bulles). Très sympa et ludique !

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley23
Mud pots
yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley24
Artist’s Paint Pots Trail

Norris Geyser Basin

Dans le secteur de Norris Geyser Basin, on retrouve des sources d’eau chaude de toutes les couleurs, de l’eau qui bout un peu partout, des sources de chaleur et des geysers ! Le Porcelain Basin est d’un bleu impressionnant. Ici, on ne connait pas l’heure d’irruption des geysers. Certains passionnés attendent toute la journée devant les geysers en espérant les apercevoir en activité !

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley2

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley5

Mammoth Hot Springs

Un des secteur les plus intéressants du parc ! Mammoth Hot Springs, ce sont des piscines naturelles qui se sont formées en cascade suite au ruissellement des eaux chaudes de Yellowstone. Le calcaire et l’oxyde de fer expliquent les couleurs changeantes de ces terrasses. La pluie a eu raison de nous à Mammoth Hot Springs mais nous avons attendu une petite heure (le temps d’une micro-sieste) que la pluie s’arrête pour pouvoir visiter ce lieu unique. Les photos ne sont pas folles à cause de la faible luminosité mais c’est vraiment magnifique !

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley9

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley10

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley18

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley20

A quelques centaines de mètres de là il y a un petit village vacances où se promenaient des wapitis. Les mâles majestueux montraient leurs bois, ils paraissent immenses ! Les Rangers sont là pour assurer la sécurité et ont fini par fermer le secteur vu l’afflux de touristes qui s’amassaient autour d’eux.

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley7

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley8
Wapitis à Mammoth Hot Springs

Tower Junction

Tower Fall. Quelques kilomètres avant Lamar Valley se trouve la chute de Tower qui mérite un arrêt photo rapide.

Lamar Valley

Lamar Valley c’est le meilleur endroit pour observer les animaux sauvages. Il est recommandé d’y aller au lever ou au coucher du soleil (pendant la golden hour) car c’est à ce moment que les animaux sortent se nourrir. Il n’est pas rare d’y croiser des loups ou des ours. Mieux vaut également s’équiper de jumelles car les animaux ne sont pas toujours visible depuis la route. Nous n’avons croisé que des bisons, par centaines, ce soir là. Mais quel plaisir de pouvoir observer ces bêtes dans leur milieu naturel ! Les bisons sont vraiment partout à Lamar Valley, on a adoré pouvoir les regarder évoluer dans ces paysages splendides.

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley15
Bisons à Lamar Valley

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley16

yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley17
Observation du soir
yellowstone-secteur-norris-mammoth-hot-springs-lamar-valley14
Un bébé bison

Itinéraire secteur Norris, Mammoth Hot Springs et Lamar Valley

Nos premièrs arrêts à Yellowstone nous ont rapidement séduits ! Attention à ne pas sous-estimer les distances, surtout avec les embouteillages de bisons 😉

Où dormir pour visiter Yellowstone ?

Nous avons dormi 3 nuits au même endroit, près de West Yellowstone. Si c’était à refaire, nous changerions d’hôtel tous les soirs car les distances étaient franchement longues. Par exemple, pour rentrer de Lamar Valley jusqu’à notre appartement il nous a fallu plus environ 1h30-2h. Ce n’est pas énorme, mais après avoir vadrouillé toute la journée, la route devient très fatigante. Il y a des lodges dans le parc mais il faut y mettre le budget (plus de 200$). Pour loger à (plus) petits prix, privilégiez les villes à l’extérieur comme West Yellowstone, Gardiner, Cooke City ou encore Cody.

Timbers at Island Park : Situé à 20 minutes de West Yellowstone, ce chalet dans les bois a été notre petit cocon pendant 3 jours. On a beaucoup aimé pouvoir se concocter des petits plats et se mettre devant la cheminée le soir après une longue journée ! 116$/nuit, appart de 50m2 avec toutes les commodités

Retrouvez tous les articles sur les USA ici.

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

4 Comments

  1. AuroreVoyage
    29 octobre 2018

    Les paysages sont splendides ! Par contre c’est dommage d’être pris dans les embouteillages au milieu d’une telle nature! J’imagine que les animaux sont habitués à la présence humaine du coup ?

    Répondre
    1. Aurore
      29 octobre 2018

      Les embouteillages sont en général causés par les animaux eux-mêmes ! C’est donc plus sympa que ceux qu’on peut rencontré dans notre vie quotidienne 🙂 Oui ils sont plutôt habitués mais pas au point de se laisser approcher, il vaut mieux être vigilants !

      Répondre
  2. J’avais déjà envie de visiter Yellowstone un jour, mais toi tu ne m’aides pas à calmer mes ardeurs ;o) !! Ca a l’air tellement beau, merci beaucoup pour ces renseignements et j’ai bien aimé que tu mettes une carte au début, car ce parc a l’air tellement énorme que là, je comprends mieux « comment il est fait ».

    Répondre
    1. Aurore
      16 novembre 2018

      Merci Alexandra 🙂 Si tu comptes retourner aux USA, Yellowstone doit être en haut de ta liste ! C’est vraiment un parc magnifique ❤

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :