Australie : Visiter Uluru-Kata Tjuta, immersion dans le Red Center

01-header-uluru-ayers-rock

Visiter Uluru – Kata Tjuta est une expérience unique. On connait tous ce « gros caillou rouge » mais en regardant les photos, on est loin d’imaginer à quel point ce site impressionne. Quelques conseils pour visiter Uluru-Kata Tjuta dans des conditions optimales !

Infos pratiques

Prix ? Pour visiter le parc national Uluru-Kata Tjuta il faut payer 25$, le billet d’entrée est valable 3 jours.

Quand y aller ? Il est possible d’y aller toute l’année. Je l’ai fait en plein été et je vous le déconseille. 38°C à l’ombre, c’est très difficile à supporter.

Comment y aller ? En avion !!! Honnêtement je vous conseille l’avion car les distances en voiture sont très longues. 1600kms depuis Adelaide, 2600kms depuis Cairns.

Imaginez ces distances dans un van qui roule a 90km/h, 40°C dehors, sans clim, le moteur en dessous des sièges qui vous chauffent les fesses, et les réserves d’eau qui chauffent tellement qu’elles vous permettent de faire un thé en fin de journée, tranquille. Un délice (non) !

Je vous conseille d’aller lire mon article sur la traversée du désert en Australie.

Combien de temps sur place ? Vous pouvez consacrer une journée à Uluru et une journée aux Kata Tjuta.

uluru-ayers-rock-05  Notre van Popeye, lui aussi a le droit d’admirer la vue

Visiter Uluru : suivre le soleil

Il va falloir vous lever tôt et vous coucher tard car l’une des particularités d’Uluru c’est sa couleur qui change tout au long de la journée. On a l’impression qu’il aspire la lumière et s’en imprègne, c’est vraiment spectaculaire !

Coucher de soleil sur Uluruuluru-ayers-rock-06

Lever de soleil sur Uluruuluru-ayers-rock-14

  • Attentes : On se lève tôt demain matin ? Pas de soucis, on sera frais comme la rose !
  • Réalité :uluru-ayers-rock-12

Visiter Uluru : Uluru base walk

Uluru de loin ça donne ça :

uluru-ayers-rock-01

Mais en réalité quand on est à ses pieds, ça donne plutôt ça :

uluru-ayers-rock-08

Lors de votre visite à Uluru, faites la base walk. C’est la randonnée qui fait le tour du rocher, 10kms pour admirer de plus près ce gros caillou (c’est le petit surnom affectif que je lui ai donné). En fait, il y a des traces d’érosions le long des parois, ça donne vraiment une autre perspective. Quand on voit des photos on s’imagine un gros caillou lisse et bien pas du tout. Il y a même parfois des cascades qui se forment après les jours de pluies.

Attention ! A la base, nous ne devions pas faire la randonnée en entier mais juste une partie. Marcher 10kms quand il fait quasiment 40°C, c’est pas forcément mon truc. Uniquement armés d’une petite bouteille, nous avons commencé la marche. Le point de départ se trouvait à l’ombre, nous avons donc pensé naïvement qu’une bonne partie le serait également. Grosse erreur car le premier kilomètre était protégé du soleil mais pas le reste ! Et je peux vous dire qu’une rando de 3 heures sous un soleil de plomb avec une unique bouteille d’eau d’1L par personne, ça pique ! On en voyait pas le bout… Faites donc très attention aux conditions climatiques.

uluru-ayers-rock-10

uluru-ayers-rock-16

uluru-ayers-rock-11

uluru-ayers-rock-13

uluru-ayers-rock-04

uluru-ayers-rock-03

Visiter Uluru : Faut-il monter au sommet ?

Ça dépend. Etes-vous un voyageur respectueux et responsable ? Si la réponse est oui, vous n’escaladerez pas Uluru. L’une des choses primordiales pour moi lorsque je voyage c’est de respecter les locaux. Les aborigènes considèrent qu’Uluru est sacré et que l’escalader constitue un sacrilège. Lorsqu’on visite le Northern Territory en Australie et qu’on rencontre des aborigènes, on se rend vite compte de l’impact de la colonisation. Même plus de 200 ans après, on remarque un peuple qui a du mal à trouver sa place dans un pays qui leur a été pris de force.

Non seulement c’est irrespectueux, mais en plus des dizaines de personnes sont mortes en tombant. Donc on va éviter, hein.

D’ailleurs je vous conseille également d’aller visiter le Cultural Centre qui vous en apprendra plus sur l’histoire d’Uluru.

uluru-ayers-rock-09

uluru-ayers-rock-18  uluru-ayers-rock-17

Visiter Kata-Tjuta : le lever de soleil

Kata-Tjuta, ou les Olgas, se situe à 25kms d’Uluru et est constitué de 36 sommets. Moins connue que sa voisine, c’est une formation géologique tout aussi impressionnante ! Une plateforme a été spécialement aménagé pour pouvoir admirer le lever de soleil sur les Olgas et voir ainsi ses couleurs se transformer.

Mon avis est partagé sur ce genre de plateforme. D’un côté je trouve ça pratique car le point de vue est bien trouvé : à gauche la vue sur les Olgas, à droite la vue sur Uluru. Elle est en hauteur et permet donc d’épargner la nature en dessous. De l’autre, je trouve que cela fait vraiment usine à gaz pour touristes… Cela dit, le rendu photo est génial, on en prend vraiment plein les yeux.

uluru-kata-tjuta-05

uluru-ayers-rock-07

uluru-ayers-rock-02

Visiter Kata-Tjuta : Valley of the winds

Nous avons fait la randonnée qui s’appelle Valley of the winds et qui permet de se balader entre les différents sommets. Prenez impérativement de l’eau, un chapeau, de la crème solaire ET un filet à mouche car ces petites bêtes sont partout et le soleil tape. Une randonnée éprouvante en plein soleil avec du dénivelé mais qui vaut vraiment le coup. Beaucoup de points de vue en hauteur intéressants et une géologie à admirer.

uluru-kata-tjuta-04

uluru-kata-tjuta-03

uluru-kata-tjuta-06  uluru-kata-tjuta-07

uluru-kata-tjuta-02

uluru-kata-tjuta-01

Je ne peux que vous conseiller d’aller visiter Uluru-Kata Tjuta, c’est un lieu unique au monde, loin de tout, qui se mérite. Ces quelques jours sur place restent l’un de mes meilleurs souvenirs d’Australie (les jours de voiture pour y aller, un peu moins !)

Australie : Road trip Adelaide – Cairns, la traversée du désert

Et vous, qu’avez-vous préféré en Australie ?

13 Comments

  1. Valentine
    30 janvier 2018

    C’est sublime… 🙂

    Répondre
    1. Aurore
      2 février 2018

      Oh, oui! 🙂

      Répondre
  2. Wander with Lola
    31 janvier 2018

    Je n’avais jamais vu ce « gros caillou » de près 😉 C’est assez étonnant en effet on ne s’y attend pas du tout, il a l’air lisse et parfait de loin. Magnifique!

    Répondre
    1. Aurore
      2 février 2018

      C’est tout à fait ça, l’érosion fait quand même son travail même si on ne le voit pas! Merci pour ton commentaire 😉

      Répondre
  3. Rokusan
    4 février 2018

    Je ne connaissais pas du tout ce spot ! ça à l’air assez incroyable ! Merci pour tous ces conseils, je suis un peu comme toi : besoin de beauuuucoup d’eau si on fait une longue randonnée !

    Répondre
    1. Aurore
      6 février 2018

      C’est vraiment incroyable comme endroit, unique au monde ! Beaucoup d’eau et beaucoup de courage quand il fait 35° à l’ombre haha

      Répondre
  4. AuroreVoyage
    5 février 2018

    Ca n’a pas eu l’air facile tout le temps ! Mais ça valait le coup, rien que pour les images. C’est d’une grande beauté tout ça ! ( et tu as bien fait de ne pas grimper si les locaux considèrent cela comme sacrilège, faut respecter les gens et leurs croyances !)

    Répondre
    1. Aurore
      6 février 2018

      Bonjour Aurore (encore une!). Oui, pas facile avec la chaleur mais au final on ne retient que les jolies images. Merci pour ton commentaire !

      Répondre
  5. […] n’y avait qu’une chose à faire, c’est bien le parc d’Uluru – Kata Tjuta ! Cette curiosité géologique est sacrée pour les aborigènes. Vous pouvez y consacrer plusieurs […]

    Répondre
  6. Ca me rappelle de jolis souvenirs de l’été dernier ! Cet endroit est juste… incroyable, à couper le souffle ! Il y a vraiment quelque chose de spécial qu’il est difficile d’expliquer quand on y est pas allé je trouve 🙂 merci pour ces souvenirs !

    Répondre
    1. Aurore
      10 février 2018

      Oui c’est tout à fait ça, c’est un lieu unique et il est difficile de décrire ce que l’on ressent la bas, il faut vraiment le vivre! Merci pour ton commentaire Céline 🙂

      Répondre
  7. La Poze
    17 février 2018

    Super article, Uluru et le centre de l’Australie sont les endroits que nous navons pas pu faire pendant notre roadtrip en Australie. Ça donne envie.
    Impossible de choisir parmi nos endroits préférés en Australie, tout est tellement beau et différent que ce soit à l’ouest, a l’est, au sud ou au nord.

    Répondre
    1. Aurore
      17 février 2018

      Une bonne raison d’y retourner du coup! Impossible de choisir pour moi également 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :