USA : Grand Teton National Park & Jackson dans le Wyoming

usa_grand_teton_national_park_header

Après un séjour plus qu’extraordinaire à Yellowstone, nous avons passé un jour et demi chez son voisin, le Grand Teton National Park. Une découverte riche en aventures !

Non, le titre de l’article n’est pas une blague. Il y a vraiment un parc aux Etats-Unis qui s’appelle Le Parc National de Grand Téton. Alors, ça se prononce, « titone » mais quand même ! On peut se poser la question : pourquoi le parc Grand Teton s’appelle t-il comme ça ? Deux versions s’affrontent. La première voudrait que des Québéquois trouvaient une ressemblance physique entre ces montagnes et des tétons. Soit La deuxième parle d’une tribu d’amérindiens qui l’auraient nommé ainsi. En tout cas, le nom est assez drôle, surtout pour nous français !

Nous ne devions passer qu’une journée à Grand Teton, privilégiant une demi-journée supplémentaire à Yellowstone. Finalement, la météo et notamment la pluie nous a fait changé d’avis et nous avons préféré avancer notre journée à Grand Teton pour profiter du soleil et faire un peu de randonnée. C’est donc avec enthousiasme que nous avons pris la route pour Jackson dans le Wyoming, ville touristique aux portes du parc de Grand Teton.

Que voir à Grand Teton National Park ?

Mormon Row. On parle souvent du Mormon Row/Moultoun Barn, une ferme abandonnée, dans les articles sur Grand Teton. Je n’ai pas trouvé ça extraordinaire, alors oui c’est photogénique car les montagnes sont très jolies derrière, mais il y a plus intéressant à voir dans ce parc.

Signal Mountain Road. Une route de montagne qui mène à plusieurs points de vue, très sympathique.

usa_grand_teton_national_park24
En haut de la Signal Mountain Road

Snake River Overlook. Un point de vue sur les montagnes, très joli un jour de pluie lorsque les rayons du soleil tentent de percer à travers les nuages.

usa_grand_teton_national_park2

Oxbow Bend. Une superbe vue sur la Snake River et les montagnes en arrière plan, c’est particulièrement joli au coucher du soleil.

usa_grand_teton_national_park28

Randonner à Grand Teton

Comme à Yellowstone, il est impératif de partir en randonnée avec du bear-spray (une bombe lacryomo anti-ours) car il y a aussi beaucoup d’ours et de grizzlis à Grand Teton. Nous avons loué le notre pour la modique somme de 8$ la journée à Teton Backcountry Rentals. Nous n’en avons pas eu besoin, mais ça rassure d’avoir un moyen de protection.

Taggart Lake Trail. Cette boucle de 6kms offre une vue sur les fameux tétons, les montagnes qui surplombent le très joli lac Taggart. Une randonnée facile sous le soleil et où nous avons eu la chance de croiser notre premier élan.

usa_grand_teton_national_park9

Jenny Lake Trail. Probablement la randonnée la plus populaire du parc, longue d’un peu moins de 13kms, elle permet de faire le tour complet du lac Jenny. Encore une fois, une très jolie balade avec les montagnes en vue et une eau plus que transparente. Début octobre il y avait très peu de monde et surtout les couleurs de l’automne commençaient à apparaître ♥ Nous n’avons pas fait le tour complet, il est tout à fait possible d’en avoir un très bel aperçu depuis le chemin à côté du parking.

usa_grand_teton_national_park20

usa_grand_teton_national_park18

usa_grand_teton_national_park17

Rencontre avec les animaux

Le deuxième jour, bloqué par la pluie, nous avons principalement parcouru le parc en voiture pour essayer de croiser des animaux. Ours, élans, wapitis, loups... si on peut croiser des animaux sauvages, c’est maintenant ! Et bingo, c’est en s’engouffrant au camping Grand Teton que nous avons rencontré des élans. En plein dans la saison des amours, nous avons assisté à une tentative d’accouplement. Pendant plus d’une heure, un mâle en rut a tenté désespérément de séduire une femelle qui ne cessait de s’enfuir en courant. Et une bête de cette envergure qui se met à galoper vers vous, c’est très impressionnant ! Petit rappel : il faut impérativement respecter une certaine distance et surtout ne jamais s’approcher trop près des animaux sauvages.

Bilan de la journée : nous avons croisé pas mal d’élans, des bisons, des wapitis… mais jamais d’ours ! Pourtant, une demi-heure plus tôt des américains avaient vu passé une maman et ses deux petits. Pas de chance pour nous, comme à Yellowstone, nous n’en avons croisé aucun.

Les Rangers nous ont indiqué les routes où nous étions susceptible de croiser des animaux à Grand Teton : Gros Ventre Road (le parc s’appelle bien Grand Teton alors pourquoi pas Gros Ventre ?) et Moose Road. Bien sûr, c’est au petit bonheur la chance : il faut être au bon endroit au bon moment.

usa_grand_teton_national_park12
Première approche
usa_grand_teton_national_park01
Un élan et son bébé

Jackson, Wyoming

Jackson est une ville sympa, typique, avec beaucoup de charme. Petites boutiques, bars de cow-boys… Nous avons particulièrement apprécié la place centrale, le Town Square dont les entrées sont faites d’arches en bois d’élans. Il faut savoir qu’il y a beaucoup d’élans dans la région, leurs bois tombent tout seul quand vient l’hiver. La ville de Jackson les a récolté et a décidé de créer ces arches. Elles ont vachement de classe, non ? Elles sont mêmes illuminées le soir.

usa_grand_teton_national_park14

Côté bouffe, il y a un super restaurant à Jackson que je vous conseille les yeux fermés : Bubba’s Bar-B-Que. Au menu, des spécialités américaines et mexicaines : burgers, grilled cheese, viandes au bbq, mac&cheese… Et vous savez à quel point on aime la bouffe américaine ! Bref, c’est du gras mais qu’est ce que c’est bon ! Tellement bon qu’on y est retourné le lendemain matin pour prendre le petit-déjeuner.

Si nous avons apprécié Jackson, c’est aussi car c’est la ville où nous avons paumé nos passeports, et que quelqu’un les a retrouvé et ramené immédiatement au poste de police. Entre le moment où nous nous sommes rendus compte de la disparation de nos précieux et le moment où la police nous a appelés, il s’est passé deux heures. Alors deux heures dans ces conditions de stress c’est très long, mais on se trouve plutôt chanceux de les avoir récupérés aussi rapidement. Pour la petite histoire, j’avais mis les passeports dans la poche intérieure de mon manteau avec mon téléphone et ils sont tombés de la dites poche au moment où j’ai voulu prendre une photo avec mon portable. Bien sûr, je ne m’en suis pas aperçu tout de suite mais quelques minutes plus tard, lorsque nous avons voulu visiter le bar du coin et qu’on nous a demandé nos identités. Finalement, plus de peur que de mal mais cette péripétie nous aura marqué !

Où dormir à Jackson pour visiter Grand Teton NP ?

Flat Creek Inn : Situé à 2kms du centre-ville et sur la route de Grand Teton, c’est un motel sans prétention mais qui est très bien pour la nuit. Chambre plutôt grande, propre et avec du chauffage (en octobre, c’est important !) 96$/nuit

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

1 Comment

  1. Kiki mag Travel
    29 novembre 2018

    Ohlallala que c’est beau !!! Autant le nom du parc donne pas très envie ( LOL ) autant les paysages envoient du pâté ! Je suis fan des points de vue ( toi même tu sais que ça me rappelle le Canada ) mais aussi de toutes ces belles rencontres avec les animaux ! C’est juste incroyable !! Merci pour cette petite visite !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :