Page et alentours : Horseshoe Bend, Antelope Canyon et le lac Powell

pages-et-alentours-header

Page est une ville fréquentée car elle se trouve au centre de 3 points d’intérêts de la région : Horseshoe Bend, Antelope Canyon et le lac Powell. Après un lever de soleil au Grand Canyon, nous voilà parti pour visiter Page et ses alentours.

Nous avons dormi au Grand Canyon, visité la région de Page et ses alentours, puis avons pris la route pour dormir à Monument Valley. Il est possible de visiter Horseshoe Bend, Antelope Canyon et le lac Powell en une journée. Mais je vous conseille d’y dormir tout de même une nuit. Cette journée a été la plus fatigante de notre voyage et si c’était à refaire, j’éviterais de caser les 3 visites + 4h30 de route dans la même journée.

Horseshoe Bend

Horseshoe Bend est un des endroits que j’attendais le plus, et je n’ai pas été déçue ! Cet endroit en forme de fer à cheval est actuellement en travaux dans le but d’installer des barrières. Car à l’heure actuelle, il est possible de se mettre au bord pour admirer la vue. Tout cela va donc changer d’ici à l’été 2018. Bon perso, je n’ai pas osé m’approcher. Je suis une personne qui trébuche déjà 15 fois par jour sur du plat, je ne voulais pas prendre le risque de rejoindre les dizaines de personnes qui ont déjà chuté dans le fleuve Colorado et trouvé la mort.

Il fait très chaud en Arizona, même au début du mois de mai. Il y a une marche de 15 minutes dans le sable pour atteindre le point de vue. Prévoyez donc une bouteille d’eau, même si la marche est courte. La vue est magnifique, c’est un endroit impressionnant de par sa grandeur et ses multiples couleurs. Le parking est souvent plein mais personne ne reste plus d’une heure donc les places tournent vite. Et le site est gratuit !

pages-et-alentours-horseshoe-bend-01

pages-et-alentours-horseshoe-bend-02

Antelope Canyon

Deuxième arrêt : Antelope Canyon ! C’est une réserve Navajo qui permet de visiter des slot canyons, c’est à dire des canyons étroits formés au fil du temps par le ruissellement de l’eau à travers la roche. La visite se fait obligatoirement sous forme de visite guidée, il n’est pas possible d’y aller seul. Il y a deux canyons : Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon.

Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon, lequel choisir ? Upper Antelope Canyon a une particularité que Lower n’a pas : il y a des raies de lumières qui traversent le plafond et viennent éclairer le canyon. Nous avons cependant opté pour Lower Antelope Canyon car nous avions lu qu’il était un peu moins fréquenté (moins de bus). Il est aussi moins cher, l’entrée nous a coûté (en 2018) 54$ par personne (prix qui augmente très vite au fil des années).

Deux agences proposent de visiter Lower Antelope Canyon : Dixie Ellis et Ken’s Tour. Nous avons choisi Dixie Ellis mais je pense que les visites sont identiques. Pour avoir une bonne lumière, il est conseillé de visiter le canyon quand le soleil est au zénith, entre 11h et 13h idéalement. Nous avions réservé puisque nous avions un timing serré et nous ne voulions pas nous retrouver sans billets, à la meilleure heure, le moment venu.

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-02

 

Nous avons commencé la visite avec notre guide, Jerry Sr, un Navajo qui nous a expliqué l’histoire du canyon et la relation que les Navajos entretiennent avec cet endroit sacré. Il nous a régulièrement demandé si nous avions des questions. Ma première « Il faut aussi chaud en bas ? ». Le soleil était écrasant, heureusement le canyon se trouve sous terre, à l’ombre. Il faut donc monter et descendre plusieurs échelles lors de la visite ! Petit moment de panique quand la visite commence : un vrai embouteillage se forme à l’entrée. Des dizaines et des dizaines de personnes attendent leurs tours pour avancer… On s’est demandé si on allait piétiner comme ça tout le long de la visite. Heureusement ce n’est pas le cas, l’embouteillage a lieu car il faut monter des marches puis la foule se dissipe. On a régulièrement réussi à prendre des photos sans personne autour !

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-06  pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-08

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-04  pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-01

 

Pendant une heure, nous avons exploré ce canyon long de seulement 400m mais riche en couleurs et en formes. C’est vraiment un endroit unique, merveilleux, on en prend pleins les yeux ! Notre guide nous a régulièrement montré les formes crées par la pluie sur la roche, comme par exemple un aigle ou une tête. Certaines plus évidentes à voir que d’autres ! Il s’est souvent proposé pour prendre des photos et aidé à régler nos appareils photos (ISO 800, mode « cloudy »). Bref, un super guide qui nous fait avancer mais sans pour autant nous presser, contrairement à ce que j’avais pu le lire sur internet pour Upper Antelope Canyon.

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-05  pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-03

A gauche, un hippocampe

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-07  La tête d’un chef Navajo

pages-et-alentours-lower-antelope-canyon-09

Lake Powell

Idéalement, il faut visite visiter le lac Powell en bateau, le découvrir au fil de l’eau. N’ayant pas le budget ou le temps pour une visite sur l’eau, nous nous sommes contentés de visiter quelques endroits ciblés mais qui nous ont donné un excellent aperçu du lac Powell. A noter : il y a un décalage d’une heure entre Page et le lac Powell.

Glen Canyon Dam. Notre premier arrêt, un barrage impressionnant sur le fleuve Colorado.

pages-et-alentours-lac-powell-04

pages-et-alentours-lac-powell-06

pages-et-alentours-lac-powell-07

 

Wahweap Overlook. C’est un point de vue à 180° sur le lac Powell ! On y voit les différents canyons, la roche typique de l’Arizona et de l’Utah, le port de Wahweap et Antelope Island.

pages-et-alentours-lac-powell-01

pages-et-alentours-lac-powell-02

 

Lone Rock Beach. Une plage pour se baigner avec une vue sur le fameux Lone Rock, ce rocher trône seul en plein milieu de l’eau. Cette plage fait également office de camping, des familles viennent y passer le week-end. On ne s’est pas baigné mais on y a quand même trempé les pieds, à 15h il fait déjà 38°. L’eau est étonnement fraîche !

pages-et-alentours-lac-powell-05

pages-et-alentours-lac-powell-03

 

Le lac Powell se visite en plus d’un jour. Nous n’en avons vu qu’une infime partie et pour cause : une balade le long de l’eau en bateau/pédalo/jetski est la meilleure façon de visiter le lac Powell. Si vous avez le temps et surtout le budget, n’hésitez pas une seconde ! Sinon faites les quelques points de vue mentionnés ci-dessus et vous aurez déjà un bel aperçu de ce que le lac Powell peut offrir.

La région de Page est extrêmement riche et mérite largement le détour !

Next stop : Monument Valley !

 

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

pages-et-alentours-pinterest-01  pages-et-alentours-pinterest-02

 

2 Comments

  1. […] direction Page […]

    Répondre
  2. […] avoir visité la région de Page, nous sommes partis à la découverte de ce qui s’avéra être notre deuxième coup de coeur de […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :