Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Deuxième étape de notre séjour en Patagonie, le parc Torres del Paine est réputé comme le plus joli du Chili. Le trek W, long de plusieurs jours est également l’un des plus populaires en Amérique du Sud. Comment organiser son trek W au parc Torres del Paine ? Récit et conseils pour cette randonnée qui fut notre première de plusieurs jours.

Après avoir vu des manchots à Punta Arenas, nous avons pris un bus vers Puerto Natales. La ville, sympa mais sans plus, a surtout pour intérêt d’être le point de départ des randonneurs qui veulent parcourir le parc Torres del Paine, situé à 1h30 de là. Le trek W c’est environ 80 kms de marche sur 4 ou 5 jours à travers les montagnes du parc Torres del Paine. Tout un programme !

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Le Trek W à Torres del Paine sans réservations, c’est possible ?

Les informations qui suivent sont valables pour un départ en début ou fin de saison. Nous y étions fin-mars. En haute saison, y aller sans réservations peut s’avérer plus difficile.

A la base, nous n’avions pas prévu de faire le Trek W. Pourquoi ? Car la légende dit qu’il faut réserver chaque camping ou refuge des mois à l’avance sur les deux sites de réservations Fantastico Sur et Vertice. C’est le cas depuis 2017. Comme nous n’avions rien fait de tout ça, nous avions décidé de faire uniquement des randonnées à la journée.

Par curiosité, nous nous sommes rendus dans les agences qui gèrent les camping, Fantastico Sur et Vertice. Et ils s’avèrent que les deux agences avaient de la place pour un départ le lendemain ! Moralité de l’histoire : si vous voyagez en début ou fin de saison, il n’est pas forcément nécessaire de réserver à l’avance. Une visite dans les agences en ville quelques jours avant le départ peut suffire. En fait, tous les emplacements de camping ne sont pas disponibles sur internet. Ils en gardent « en stock » pour les gens qui viennent directement sur place. La veille du départ, j’ai été malade et nous avons du décaler le trek de 2 jours. Cela n’a pas gêné les agences qui ont accepté de décaler les réservations.

Il n’est même pas nécessaire de réserver tous les campings si vous avez votre propre matériel. Des copains rencontrés sur place et qui avaient leur propre tente n’avaient réservé que la première nuit et se sont pointés dans chaque camping suivant sans réservation. En théorie, c’est interdit. En pratique, les campings ont toujours de la place.

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine
Mirador Las Torres : le meilleur moment de ce trek

Organiser le trek W :  Informations pratiques

Combien de temps ?

Le trek W se fait généralement sur 4 ou 5 jours. Nous avons choisi de le faire sur 4 jours et 3 nuits car les nuits de camping sont chers (voir la section « combien ça coûte ? »).

Dans quel sens ?

Il se fait soit d’ouest en est, ou d’est en ouest. Nous l’avons fait d’ouest en est ce qui est un peu plus facile (notamment sur la section entre Francés et Cuernos) et permet de finir en apothéose par le Mirador Las Torres.

Où dormir ?

Les nuits se font dans les campings ou dans les refuges sur la route.

Comment réserver ?

Les campings du trek W dans le parc Torres del Paine sont gérés par deux agences : Fantastico Sur et Vertice. C’est d’ailleurs assez étrange, ces compagnies privées qui opèrent dans un parc appartenant à l’état… Les campings situés à l’ouest (Refugio Grey et Paine Grande) sont gérés par Vertice et les campings situés à l’est (Francés, Los Cuernos, Central et Chileno) sont gérés par Fantastico Sur. Les deux agences sont indépendantes l’une de l’autre, ce qui rend compliquées les réservations sur internet. Nous avons préféré aller visiter les agences directement sur place.

Comment se rendre au point de départ du trek W ?

Pour se rendre à Paine Grande, le point de départ ouest du trek W : il faut d’abord prendre un bus depuis la station de bus de Puerto Natales jusqu’à l’entrée du parc Torres Del Paine. Plusieurs compagnies s’y rendent et partent vers 6h30 – 7h. A l’entrée du parc Torres Del Paine, on peut acheter son billet. Il faut ensuite prendre une navette (gratuite) vers le point de départ du catamaran, puis prendre le catamaran jusqu’à Paine Grande. Arrivée à Paine Grande vers 11h. Attention, le catamaran se remplit vite, certains retardataires doivent attendre le suivant…

Pour se rendre à Central (Las Torres sur la carte), le point de départ est du Trek W : Il faut prendre le bus qui mène à l’entrée du parc (même principe qu’au dessus) puis prendre une navette (payante) jusque Central.

Vous trouverez ci-dessous la carte du Trek W (la carte officiel est sur le site internet), avec le parcours signalé en orange, et les différents campings entourés en marron.

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Pour y voir plus clair, voici un tableau avec quelques exemples de trajets. D’ouest en est, d’est en ouest, de 4 ou 5 jours.

 Jour 1Jour 2Jour 3Jour 4Jour 5
D'ouest en est
(notre parcours)
Marche aller/retour jusqu'au Glacier Grey
Nuit au camping Paine Grande
Marche jusqu'au camping Cuernos en passant par le mirador Frances
Nuit au camping Cuernos
Marche jusqu'au camping Chileno
Nuit au camping Chileno
Marche très tôt jusqu'au Mirador Las Torres pour assister au lever de soleil
Retour à Central (Las Torres sur la carte)
/
D'ouest en estMarche jusqu'au Glacier Grey
Nuit au camping Grey
Marche jusqu'à Paine Grande
Nuit au camping Paine Grande
Marche jusqu'au camping Francès en passant par le mirador BritanicoMarche jusqu'au camping Chileno
Nuit au camping Chileno
Marche très tôt jusqu'au Mirador Las Torres pour assister au lever de soleil
Retour à Central
d'est en ouestMarche jusqu'au Mirador Las Torres
Nuit à Chileno
Marche jusqu'au camping Francès
Nuit au camping Francès
Marche jusqu'au camping Paine Grande en passant par le mirador Britanico
Nuit au camping Paine Grande
Marche aller/retour jusqu'au Glacier Grey
Retour en prenant le catamaran
/
d'est en ouestMarche jusqu'au Mirador Las Torres
Nuit à Chileno
Marche jusqu'au camping Francès
Nuit au camping Francès
Marche jusqu'au camping Paine Grande en passant par le mirador Britanico
Nuit au camping Francès
Marche jusqu'au Glacier Grey
Nuit au camping Grey
Marche jusque Paine Grande Retour en prenant le catamaran

Conseils pour faire le trek W

La nourriture :

  • Il est possible de manger dans les refuges (il faut réserver) mais le prix est exorbitant. (17€ le petit-déjeuner par exemple pour du pain, des œufs durs et du café).
  • Dans chaque camping il y a un bar, comptez environ 6-8€ la bière.
  • Il faut prévoir sa nourriture car il n’y a pas ou peu de possibilité de ravitaillement sur le parcours. Ne faites pas comme nous, évitez le pain qui finira surement en miettes écrasées. Les tortillas, c’est bien mieux.
  • Les campings ont quasiment tous une cuisine, mais pas de gaz. Il faut dont soit préparer sa nourriture à l’avance, soit prendre un réchaud. Exception faites pour Chileno qui n’a pas de cuisine et qui propose de l’eau chaude gratuitement.

Les campings :

  • Le camping Italiano, le seul camping gratuit du parcours, était fermé pendant la saison 2018-2019.
  • Les camping Francés et Cuernos sont proches l’un de l’autre. Si l’un est complet, on peut essayer de dormir à l’autre.
  • Les agences vous disent que le camping Chileno est complet ? ALLEZ-Y QUAND MÊME ! Nous avions une réservation pour le camping Central, nous avons quand même tenté d’aller à Chileno, et ça a fonctionné, il y avait de la place. Cela nous a permis d’aller voir le Mirador Las Torres au lever du soleil. Un des meilleurs moments de notre voyage.
  • Les agences prévoient la possibilité de louer un emplacement avec la tente déjà installée, les duvets et le matelas. C’est un poids en moins à porter et c’est la solution que nous avons choisie. Sinon, plusieurs agences en ville à Puerto Natales proposent de louer l’équipement de camping.
  • Tous les campings sont équipés de douches chaudes.
  • Les tentes proposées par Vertice sont de bien meilleures qualités que celles de Fantastico Sur.
  • Dans les campings Fantastico Sur, prenez de préférence les tentes vertes, plus isolantes que les bleues (qui sont en fait des tentes d’été avec une moustiquaire et une protection anti-pluie, on sent tout le vent passer…)
  • Parfois, on peut obtenir un lit en refuge sans frais supplémentaires si le refuge n’est pas complet. Pour nous, cela n’a pas marché mais c’est arrivé à d’autres voyageurs rencontrés. Ça vaut le coup de demander.

Sac à dos et vêtements : 

  • La météo est très aléatoire en Patagonie. Nous avons eu beaucoup de chance car il n’a plu qu’une fois mais nous étions déjà arrivés au campement.
  • Il faut prévoir plusieurs couches de vêtements, faciles à enlever et à remettre au fil de la journée. Du t-shirt au vêtement de pluie en passant par le coupe-vent.
  • Il fait froid la nuit, mieux vaut prévoir des habits chauds en conséquence.
  • Il fait très froid au Mirador Las Torres le matin, prenez votre duvet avec vous pour admirer le lever du soleil, vous ne le regretterez pas !
  • Lorsqu’on fait des aller-retours sur les branches du W, on peut laisser son sac à dos dans les refuges. Très pratique !
  • Prenez le strict minimum pour ce trek, la plupart des auberges à Puerto Natales offrent la possibilité de laisser les gros sac à dos gratuitement dans une pièce à part. Nos housses de transports nous ont été très utiles pour ça.

Autres :

  • Tous les jours vers 15h, l’agence Erratic Rock à Puerto Natales organise un briefing gratuit avec des tas d’astuces et conseils pour réussir son trek.
  • Le trek n’est pas des plus faciles, mais il n’est pas insurmontable. Il faut supporter les dénivelés constants avec du poids dans le sac. En marchant à son rythme et en faisant des pauses, tout le monde peut y arriver. C’était notre premier trek de plusieurs jours (et je sortais d’une intoxication alimentaire sévère), et on s’en est sorti !
  • Prendre un guide serait une perte d’argent, les sentiers sont balisés et de toute façon il y a toujours du monde devant pour ouvrir le chemin.
  • Le billet d’entrée au parc Torres Del Paine est valable 3 jours mais vous pouvez rester autant de temps que vous voulez, tant que vous ne quittez pas le parc.
  • On ne capte pas à l’intérieur du parc et n’y a pas de wifi (enfin si mais à ce prix-là, mieux vaut s’en passer).

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Le Trek W à Torres Del Paine : combien ça coûte ?

Le trek W coûte assez cher, surtout pour nous qui n’avions pas d’équipements de camping. Voici le détail de nos dépenses, par personne :

  • Bus aller-retour Puerto Natales/Parc Torres del Paine : 12.000CLP avec JB Bus (~15,4€)
  • Entrée au parc Torres del Paine : 21.000 CLP (~27€)
  • Billet pour le catamaran vers Paine Grande : 20.000 CLP (~25,7€)
  • Navette de Central à l’entrée du parc : 3.000 CLP (~3,8€)
  • Emplacement tente tout équipé (tente, duvet, matelas) à Paine Grande avec Vertice : 70.000 CLP, soit 35.000 CLP/personne (~45€)
  • Emplacement tente tout équipé à Cuernos avec Fantastico Sur : 84$, soit 42$/personne (~37,6€)
  • Emplacement tente tout équipé à Chileno avec Fantastico Sur : 84$, soit 42$/personne (~37,6€)

Soit un total d’environ 192€ par personne pour 4 jours et 3 nuits, sans compter la nourriture.

Beaucoup de voyageurs au long-court vous diront qu’il vaut mieux privilégier les randonnées à El Chaltén en Argentine, qui sont gratuites. Nous avons fait les deux et nous avons trouvé les expériences complètement différentes. Et malgré le coût élevé du trek W à Torres del Paine, nous ne regrettons pas un seul instant d’avoir déboursé autant d’argent. C’était une expérience formidable et l’un de nos meilleurs souvenirs en Amérique du Sud.

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Le Trek W à Torres del Paine : Récit jour après jour

Jour 1 – 22 kms

Marche aller/retour jusqu’au Glacier Grey – Nuit au camping Paine Grande

Après une grosse hésitation de ma part pour commencer le trek (grosse intoxication alimentaire qui nous a forcé à repousser le trek, deux jours de repos, et l’estomac toujours en vrac), nous embarquons pour le bus qui nous emmène vers le parc Torres del Paine. Le soleil est au rendez-vous et le trajet en catamaran sur le lac Péhoé nous en met déjà plein la vue ! A peine débarqués, nous partons pour 22kms de marche aller/retour jusqu’au Glacier Grey. Le chemin annonce la couleur : ça monte et ça descend constamment. Et c’est ce qui nous attend pendant ces 4 jours de marche !

On aperçoit déjà le glacier Grey sur le chemin et ses mini-icebergs. Le soleil fait ressortir sa couleur bleue et on ne cesse d’être en extase devant les petits (et gros) bouts de glace qui parcourent le lac. Au bout du sentier, nous faisons une pause bien méritée pour admirer le Glacier Grey. Il il est déjà temps de repartir car nous devons parcourir tout ce chemin en sens inverse pour rejoindre notre campement avant le coucher du soleil.

La nuit se fait au camping Paine Grande et sa multitude de tentes alignées. Au fond, on admirer le Cerro Paine Grande. Une première journée à la hauteur de nos espérances !

Jour 2 – 17 kms

Marche jusqu’au camping Cuernos en passant par le mirador Francés – Nuit au camping Cuernos

Une deuxième grosse journée nous attend ! Au camping, on aperçoit un renard qui cherche de la nourriture autour des tentes. Les paysages se succèdent et ne se ressemblent pas, les montagnes défilent autour de nous. Nous traversons des ponts suspendus et passons à travers des forêts d’arbres décimés par un grand incendie, il y a de cela quelques années. Le ciel couvert nous permet d’admirer les nuages lenticulaires de Patagonie. Nous montons jusqu’au Mirador Francés, d’où nous pouvons admirer des avalanches ! La puissance de la nature en action, c’est tellement impressionnant. Et tellement réconfortant de pouvoir y assister en toute sécurité.

Nous n’avons pas poussé jusqu’au Mirador Britanico car plusieurs heures de marche nous attendent encore pour rejoindre notre camping, Cuernos (le camping Francés était plus près mais il n’y avait pas de place). C’est à ce moment là qu’on réalise que le trek d’ouest en est est bien plus facile car dans l’autre sens, ça monte sévère ! A notre droite, le lac Nordenskjöld nous accompagne jusqu’au camping pour une deuxième nuit sous les étoiles.

Jour 3 – 12 kms

Marche jusqu’au camping Chileno – Nuit au camping Chileno

Le troisième jour est notre plus petite journée, 12 « petits » kilomètres. Pour notre dernière nuit, nous avons une réservation en bas de la vallée dans le camping Central. Mais nous souhaitons tenter un coup de poker, monter jusqu’au camping Chileno et voir s’il y a de la place. C’est le camping le plus prisé car il se trouve à seulement 2h de marche du mirador Las Torres, idéal donc pour y aller au lever du soleil. On part tôt car si Chileno est complet, on devra redescendre…

C’est la portion où nous avons croisé le moins de monde. Nous avions l’impression d’être seuls entourés de cette nature grandiose. La fatigue commence à se faire sentir et lorsque nous arrivons à Chileno, il se met à pleuvoir des cordes. Et bingo ! Il y a de la place. A nous le lever de soleil devant les trois tours ! On passera le reste de l’après-midi avec nos copains, rencontrés sur le trek.

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Jour 4 – 14 kms

Marche jusqu’au Mirador Las Torres pour assister au lever de soleil – Retour à Central

4h30, le réveil sonne. C’est à la lampe frontale que nous commençons à marcher vers le Mirador Las Torres afin de pouvoir admirer le lever du soleil sur les tours. L’apothéose de ce trek W de 4 jours. Il n’y a que 3kms, mais énormément de dénivelé. Avec la fatigue accumulée de ces 4 derniers jours, le réveil matinal et le dénivelé qui n’en finit plus, je peux honnêtement dire que c’est la montée la plus difficile de ma vie. J’ai du mal, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver et pourtant les tours m’appellent.

Après un effort interminable : on y est. Les tours se dressent devant nous, encore dans la pénombre mais déjà magnifique. Quelle vision de rêve ! On s’installe avec nos duvets, petit groupe de 6 personnes à s’échanger des gâteaux, à se plaindre gentiment du froid mais surtout à regarder les tours se revêtirent de leur robe de feu. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, la roche change de couleur. Elle passe du gris pâle au rose vif et finit par s’embraser de milles feux. Le spectacle est grandiose, d’autant plus qu’aucun nuage ne vient gâcher la fête. Une pure merveille de la nature, un souvenir inoubliable. 

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Il est maintenant temps de partir, accompagnés par le soleil qui brille toujours aussi fort. La descente se fait dans une bonne humeur certaine. Nous sommes contents d’avoir accompli ce trek et savourons les derniers instants dans ce parc qui ne cesse de nous en mettre pleins les yeux. La navette vient nous chercher à 13h, il faut dire au revoir aux vigognes afin de retrouver la civilisation.

Les paysages, le défi et les belles rencontres faites sur le parcours font de ce trek l’un des plus beaux moments de ce long voyage. On repart des souvenirs pleins la tête et le cœur empli de fierté d’avoir terminé notre premier trek de plusieurs jours.

La suite ? L’Argentine à El Calafate et le Perito Moreno !

Informations pratiques

  • Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine   Nuits à Puerto Natales : We Are Patagonia Backpackers, excellente auberge, propre et des lits très confortables ! 21€/personne pour un lit en dortoir (aïe, le Chili ça pique)
  • Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine    Bus Punta Arenas – Puerto Natales : 8.000 CLP (~10,8€)
  • Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine    Bus Punta Arenas – El Calafate : 17.000 CLP (~23€)
  • Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine   Bonne adresse à Puerto Natales : Afrigonia, pas donné mais repas excellent (on méritait bien ça !)

Les prix sont donnés par personne

Tu as aimé ? Partage sur pinterest !

Chili : Guide du trek W dans le parc Torres del Paine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :